1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Pologne-Hollande félicite Duda et Szydlo
Reuters28/10/2015 à 15:50

PARIS, 28 octobre (Reuters) - François Hollande a félicité mercredi le président polonais, Andrzej Duda, pour son élection en mai, ainsi que Beata Szydlo pour sa prochaine nomination comme Première ministre après la large victoire des conservateurs aux élections législatives. Le président socialiste a assuré que les deux gouvernements travailleraient ensemble pour développer les échanges entre les deux pays et annoncé une réunion début 2016. "J'ai félicité le président Duda - mais c'était très rétrospectif - pour son élection et également je lui ai demandé de transmettre mes félicitations à madame Szydlo qui va être la prochaine Première ministre de Pologne", a dit le président français lors d'une déclaration avec son homologue polonais, à Paris. "Nos deux gouvernements vont travailler comme ils l'ont toujours fait dans l'esprit qui peut être celui de développer nos échanges", a-t-il ajouté. "Il y aura au tout début de l'année une réunion entre nos deux gouvernements." François Hollande a par ailleurs annoncé une réunion France-Pologne-Allemagne au premier semestre de l'an prochain. Le président polonais a dit espérer que le nouveau gouvernement serait formé "très bientôt" et ajouté qu'avec le président français "l'ambiance est très bonne, le climat très positif". La victoire parti Droit et Justice (PiS) en Pologne marque un virage vers le nationalisme et l'euroscepticisme de ce pays de 38 millions d'habitants qui n'appartient pas à la zone euro. Elle dessine également des relations tendues entre Varsovie et ses principaux partenaires européens alors que le PiS a notamment mené campagne contre la redistribution à l'échelle européenne des migrants et réfugiés qui arrivent en Europe après avoir franchi la Méditerranée. ID:nL8N12R4AS (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer