Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Police de sécurité du quotidien : 90 % des Français y sont favorables
Le Point19/12/2017 à 10:20

Les Français sont quasiment unanimes sur la question de police de sécurité du quotidien (PSQ). Selon un sondage Fiducial/Odoxa, révélé par Le Figaro, 90 % des Français sont favorables à la mise en place rapide d'un nouveau fonctionnement des forces de l'ordre, selon le schéma de cette police de sécurité du quotidien voulue par le gouvernement et appuyée par Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur. Ce qui ne vaut pas blanc seing pour sa politique : « En matière de délinquance, cambriolage et agression, les Français sont de plus en plus sévères depuis l'élection d'Emmanuel Macron : 70 % ne font pas confiance au gouvernement », observent les auteurs de l'étude, d'après Le Figaro.

La police de sécurité du quotidien, voulue par le gouvernement, est censée lutter contre ce sentiment d'insécurité. Plusieurs mesures sont envisagées, comme celle d'augmenter les effectifs sur le terrain et en fonction de la région, d'adapter et de moderniser les équipements (par le numérique notamment).

Une volonté urgente de changement, accélérée par le contexte d'insécurité lié à la vague d'attentats qui a marqué la France et l'Europe ces dernières années. Ainsi, 66 % des Français ne se sentent pas en sécurité en France, « après une légère érosion (- 3 points) entre décembre 2016 et juin 2017 », puis une « hausse depuis deux trimestres (+ 7 points) », explique le baromètre....

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer