Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Polémique en Allemagne après le limogeage du procureur fédéral

Reuters05/08/2015 à 14:13

par Paul Carrel BERLIN, 5 août (Reuters) - La révocation du procureur fédéral d'Allemagne par son ministre de tutelle, sur fond de polémique au sujet d'une enquête visant un site internet, a déclenché un débat houleux dans ce pays où la question de la surveillance par le pouvoir demeure sensible. Mardi, le ministre de la Justice, Heiko Maas, a limogé le premier magistrat du parquet d'Allemagne, Harald Range, car la confiance entre les deux hommes était selon lui rompue. La controverse est née de l'ouverture d'une enquête préliminaire par le parquet contre le site Netzpolitik.org, soupçonné d'avoir révélé des secrets d'Etat. ID:nL5N10F4AT La semaine dernière, Heiko Maas a publiquement émis des doutes sur l'opportunité de mener une telle enquête et souligné l'importance de défendre la liberté de la presse. Le procureur s'en est ému, allant jusqu'à parler mardi d'ingérence politique "insupportable", ce qui a conduit son ministre à le destituer. Des responsables politiques de droite comme de gauche ont contesté cette décision, à tel point qu'une porte-parole du gouvernement a dû affirmer que Heiko Maas pouvait compter sur le "soutien total" de la chancelière, Angela Merkel, dans cette affaire. Le ministre appartient au Parti social-démocrate (SPD), allié à la CDU d'Angela Merkel au sein d'une grande coalition. Le limogeage du procureur relève d'un "comportement étrange", a notamment jugé Hans-Peter Uhl, membre de l'Union chrétienne-sociale (CSU) -- un parti frère de la CDU. "Je considère que c'est excessif, et donc qu'il s'agit d'une mauvaise décision", a-t-il ajouté au cours d'un entretien avec le quotidien économique Handelsblatt. Wolfgang Kubicki, des libéraux-démocrates du FDP, a quant à lui estimé que le renvoi de Harald Range n'était qu'une manoeuvre destinée à détourner l'attention des "échecs patents" du ministre. Selon la chef du groupe parlementaire des Verts, Katrin Göring-Eckhardt, Heiko Maas et le ministre de l'Intérieur, Thomas de Maizière, doivent s'expliquer devant une commission parlementaire. "Ils doivent immédiatement expliquer qui a joué quel rôle dans l'atteinte portée à la liberté de la presse", a-t-elle déclaré au journal Passauer Neue Presse. Les questions liées à la vie privée et à la liberté de la presse restent délicates en Allemagne, où les pratiques du régime nazi puis celles des autorités est-allemandes ont laissé des traces tenaces dans la mémoire collective. (Simon Carraud pour le service français, édité par Marc Angrand)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.