Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Polémique après de nouveaux tirs contre des policiers

Reuters25/08/2012 à 22:57

TIRS CONTRE DES POLICIERS À GRIGNY DANS L'ESSONNE

PARIS (Reuters) - Manuel Valls a pris samedi la défense de l'"ordre républicain" après de nouveaux tirs contre des policiers dans un quartier de banlieue en France, des violences qui rappellent celles d'Amiens.

Trois policiers ont été blessés sans gravité dans la nuit de vendredi à samedi à Grigny (Essonne), en banlieue parisienne, essuyant des tirs de fusil de chasse après une intervention.

"Je demande à tous de prendre conscience que nous avons besoin de soutenir policiers et gendarmes dans ces quartiers", a dit le ministre de l'Intérieur, évoquant ces événements lors de l'université d'été du Parti socialiste à La Rochelle.

"La gauche doit rétablir l'ordre républicain là où il y a un ordre de la jungle dans ces quartiers", a-t-il ajouté.

Les réactions polémiques n'ont pas tardé, notamment de la part du Front national.

"Les gouvernements passent, mais les voyous et les criminels restent, prospérant sur le terreau du laxisme et de l'impunité. Les jolies formules de Manuel Valls, qui succèdent aux bons mots des ministres de l'Intérieur précédents, n'y changeront rien bien sûr", dit le parti d'extrême droite dans un communiqué.

Les violences de Grigny ont également provoqué l'émotion dans les rangs des syndicats de policiers.

"Après Amiens, Grigny", déclare ainsi Nicolas Comte, secrétaire général d'Unité SGP Police-Force ouvrière, dans un communiqué. "Les policiers ne vont pas pouvoir continuer à servir de cible", ajoute-t-il.

Le syndicat "condamne avec la plus grande fermeté cette généralisation des tirs à l'encontre des policiers qui se produisent maintenant sur l'ensemble du territoire national", lit-on dans le communiqué.

Dix-sept policiers avaient été blessés lors d'émeutes dans la nuit du 13 au 14 août dans un quartier sensible d'Amiens (Somme).

Une centaine de jeunes avaient affronté les forces de l'ordre, les policiers essuyant des tirs de chevrotine et des jets de projectiles.

Il s'agissait du premier test important pour le nouveau gouvernement socialiste en matière de violences urbaines, un phénomène apparu en France dans les années 1970 et qui ébranle par intermittence les quartiers sensibles des grandes villes.

Patrick Vignal, avec Gérard Bon à La Rochelle, édité par Marine Pennetier

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.