1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Poker : un Las Vegas aux portes de Paris ?

Le Point25/03/2017 à 19:24

Photo d'illustration.

Le projet est si ambitieux que l'on pourrait douter de sa faisabilité, d'autant que ce ne sont pas les obstacles qui manquent. Pourtant, Arnaud de Belenet, président de Val d'Europe agglomération, n'en démord pas puisqu'il compte faire construire « quatre à six casinos » à moins de quarante kilomètres de Paris. Une idée pharaonique même s'il n'est pas réellement question de bâtir des pyramides comme à Las Vegas. Concrètement, le projet s'ajouterait à un campus, un hôpital, un centre de congrès et une arena avec un pôle sport.

Les casinos créeraient 5 000 emplois auxquels il faut ajouter ceux qui seraient générés avec l'hôtellerie. Si l'on ajoute à cela plusieurs centaines de millions d'euros de recettes fiscales, il faut reconnaître que les élus locaux ont quelques cartes dans leur manche.

« Ça n'est pas un rêve »

Le premier obstacle est d'ordre juridique puisqu'il s'agit d'obtenir un amendement faisant sauter le double verrou de l'article 82 de la loi de 1902 (interdisant l'implantation d'un casino à moins de 100 kilomètres de Paris), et à l'article L321-1 du Code de la sécurité intérieure. Mais, contacté par Le Point, Arnaud de Benelet est confiant : « Ce n'est pas un rêve, des amendements ont déjà été acceptés par le passé. Ce fut le cas à Bordeaux et à Lyon. Le tout est de savoir si l'État souhaite que ce projet se...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer