Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

PO-Fabius veut sortir le processus de paix de l'impasse

Reuters29/01/2016 à 22:58
 (Actualisé avec précision sur le calendrier, réactions) 
    PARIS, 29 janvier (Reuters) - La France va entamer dans les 
prochaines semaines des démarches pour préparer une conférence 
internationale afin de relancer le processus de paix 
israélo-palestinien et faire aboutir la solution des deux Etats, 
a annoncé vendredi Laurent Fabius. 
    En cas d'échec de cette initiative, la France reconnaîtra 
l'Etat palestinien comme un Etat à part entière, a prévenu le 
chef de la diplomatie lors de ses voeux aux corps diplomatique. 
    Menées sous l'égide des Etats-Unis, les dernières 
négociations de paix directes entre Israël et l'Autorité 
palestinienne n'ont débouché sur aucun accord en avril 2014 et 
sont depuis au point mort.  
    "Nous constatons malheureusement que la colonisation 
continue", a déclaré Laurent Fabius. "Nous ne devons pas laisser 
se déliter la solution des deux Etats. C'est notre 
responsabilité de membre permanent du Conseil de Sécurité et de 
puissance de paix." 
    "La France engagera donc dans les semaines qui viennent des 
démarches afin de préparer une Conférence internationale 
rassemblant autour des parties leurs principaux partenaires - 
américain, européens, arabes, notamment - afin de préserver et 
de faire aboutir la solution des deux Etats", a-t-il ajouté. 
    Si cette "ultime tentative de solution négociée se 
heurte à un blocage", "nous devrons prendre nos responsabilités 
en reconnaissant l'Etat palestinien", a estimé Laurent Fabius. 
    De source diplomatique française, on précise que Paris 
voudrait organiser la conférence avant l'été et que cette 
démarche ne sera pas adossée à une résolution du Conseil de 
sécurité des Nations unies qui serait vouée à l'échec, les 
Etats-Unis ayant toujours opposé leur veto à ce genre 
d'initiative. 
    La proposition française a été bien accueillie par le 
président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. 
    "Il ne fait aucun doute que la reconnaissance de l'Etat 
palestinien par la France contribuerait à établir la paix et la 
stabilité dans la région", a assuré son porte-parole, Nabil Abou 
Rdainah. 
    Un responsable israélien a au contraire jugé que cette 
initiative était "contre-productive", un reproche déjà fait aux 
précédentes tentatives françaises visant à relancer le processus 
de paix. 
    "Le ministre français des Affaires étrangères a annoncé 
d'emblée que si son initiative devait terminer dans l'impasse, 
la France reconnaîtrait l'Etat palestinien. Cette déclaration 
constitue une incitation pour les Palestiniens à conduire le 
processus dans l'impasse", a déclaré le responsable sous le 
sceau de l'anonymat. 
    "On ne peut pas négocier comme cela ni parvenir à la paix de 
cette manière", a-t-il ajouté. 
     
 
 (John Irish, avec Dan Williams et Luke Baker à Jerusalem, édité 
par Marine Pennetier et Tangi Salaün) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.