Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

PO-Abbas et Netanyahu ensemble à Paris, la photo inattendue

Reuters12/01/2015 à 19:17

PARIS/JERUSALEM, 12 janvier (Reuters) - Benjamin Netanyahu et Mahmoud Abbas défilant à deux mètres l'un de l'autre dans les rues de Paris : il s'en est fallu de peu pour que l'image prise dimanche n'existe pas. La venue des deux dirigeants s'est décidée à la dernière minute, après la prise d'otages qui a fait quatre morts vendredi dans un supermarché casher de Paris, un acte antisémite. Le chef du gouvernement israélien, qui s'est entretenu avec François Hollande vendredi soir, ne devait pas venir au départ, pas plus que le président de l'Autorité palestinienne, dont le bureau invoquait alors le mauvais temps. Selon l'entourage du Premier ministre israélien, un conseiller de François Hollande a même tenté de dissuader Benjamin Netanyahu de venir à Paris, expliquant qu'il serait "inconfortable" et "compliqué" de le recevoir, essentiellement pour des raisons de sécurité. Une version démentie par l'entourage du président français, qui évoque toutefois la rapidité de l'organisation du défilé et les impératifs de "sécurité maximale" imposés par la présence d'un nombre aussi important de dirigeants de haut niveau. Des observateurs ont fait un lien entre la venue de Benjamin Netanyahu et celle des ses rivaux politiques, les ministres des Affaires étrangères et de l'Economie, Avigdor Lieberman et Naftali Bennett, deux représentants de la droite nationaliste en lice pour les élections du 17 mars. Sans que l'on sache exactement comment les choses ont évolué, Benjamin Netanyahu confirmait samedi soir qu'il serait bien le lendemain à Paris. Dans le même temps, l'Elysée annonçait la venue du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, que François Hollande avait eu au téléphone à la mi-journée. A la question de savoir si François Hollande a insisté pour que Mahmoud Abbas soit présent, l'entourage du président évoque un souci d'équilibre. "Il était important, dans le message que la France voulait donner au monde, qu'il y ait le plus grand équilibre et la plus grande représentativité possible. La présence de deux donnait un poids supplémentaire au message de paix et de solidarité vis-à-vis des Français", explique-t-on. Interrogé lundi à Paris sur les atermoiements ayant précédé sa visite en France, Benjamin Netanyahu a temporisé. "Il était important que je vienne donc je l'ai fait", a-t-il dit, expliquant que les questions de sécurité avaient constitué le principal sujet de préoccupation. Les images parisiennes de Benjamin Netanyahu sur les réseaux sociaux ont suscité des commentaires mesurés en Israël. Cela n'a pas été le cas pour Mahmoud Abbas. Le dirigeant palestinien a été vilipendé par la presse palestinienne pour avoir choisi de venir à Paris plutôt qu'à Gaza, où il ne s'est pas rendu depuis le conflit avec Israël de l'été dernier. (Luke Baker à Jérusalem, Elizabeth Pineau et Tom Heneghan à Paris, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.