Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Plus de policiers et moins de vols au Louvre

Reuters06/06/2013 à 21:25

BAISSE DES VOLS AU LOUVRE

par Sophie Louet

PARIS (Reuters) - Le nombre de plaintes pour vol au Louvre a diminué de 70% depuis que la sécurité a été renforcée dans le musée à la mi-avril, sous la pression des personnels confrontés à une recrudescence de délits, a déclaré jeudi le préfet de police de Paris.

Le 10 avril, 200 des 300 agents d'accueil et de surveillance du Louvre avaient exercé leur droit de retrait pour alerter la direction sur la multiplication des vols de visiteurs mais aussi des agressions à leur encontre de la part de touristes furieux.

Des voleurs majoritairement en bande, pour les deux tiers des mineurs "désocialisés" originaires d'Europe centrale, selon la police, s'attaquent à des visiteurs dans les salles de grande affluence, notamment celle où est exposée "La Joconde". Le Louvre a accueilli 9,8 millions de visiteurs en 2012.

Les touristes chinois sont leurs cibles privilégiées, car ces derniers ont pour habitude de circuler avec de grosses sommes d'argent en liquide sur eux.

Outre des policiers en civil qui circulent dans les salles, des agents en uniforme ont été postés dans la pyramide du Louvre, aux entrées des salles, ce qui selon la direction du Louvre et la préfecture de police a un effet dissuasif notable.

"Depuis le 11 avril, le nombre de plaintes a chuté de 70%", a déclaré le préfet de police Bernard Boucault à la presse. Hervé Barbaret, administrateur général du Louvre, a fait état de 120 plaintes par mois avant le 11 avril et de trente après.

Une lettre-type de dépôt de plainte, rédigée en plusieurs langues, est désormais disponible à l'accueil du Louvre pour faciliter les démarches des touristes dépouillés.

"Il nous arrive de retrouver des portefeuilles vidés de leur contenu, on essaye de les renvoyer. En général, Paris est la première destination des touristes chinois, c'est dommage de n'avoir pour seul souvenir qu'un vol", témoigne une employée.

"TOURISTES AFFOLÉS"

Les habituelles patrouilles policières en rollers et en VTT, aux Tuileries et sur l'esplanade du Louvre, ont contribué aussi à enrayer une partie du phénomène.

"Je n'ai plus ces queues de touristes affolés qui venaient porter plainte au commissariat", dit Valérie Goetz, commissaire divisionnaire du 1er arrondissement, où se situe le Louvre.

Le préfet de police réunira vendredi des représentants de la Ville de Paris et l'ensemble des acteurs du tourisme afin d'arrêter de nouvelles mesures. La brochure "Paris en toute sécurité", par exemple, sera prochainement diffusée en mandarin, coréen et japonais.

"Ces faits de délinquance - escroquerie, vols à l'étalage, vol à la tire - n'ont pour l'instant pas d'effet sur la fréquentation touristique, mais si le phénomène perdurait, les 'tours operators' pourraient faire d'autres choix que la France", déclare-t-on à la préfecture de police.

L'Association chinoise du tourisme, une organisation gouvernementale, avait fait part de son "inquiétude" en mars dernier aux autorités françaises et demandé une meilleure protection pour ses ressortissants, qui sont plus d'un million chaque année à visiter la France.

Un groupe de 23 touristes chinois s'était fait détrousser fin mars peu après leur arrivée à l'aéroport de Roissy.

Plus gros consommateurs de luxe au monde, les Chinois sont réputés dépensiers (1.470 euros en moyenne par enseigne, selon le leader mondial de la détaxe Global Blue) et confient en règle générale passeport et argent liquide à un accompagnateur, qui devient de fait une cible aisée pour les voleurs.

Ils résident pour des raisons d'économie dans des hôtels à la périphérie de Paris, ce qui les rend plus vulnérables.

Edité par Yves Clarisse


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.