Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VINCI

82.48EUR
-1.76% 
Ouverture théorique 82.48
indice de référence CAC 40

FR0000125486 DG

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    84.16

  • clôture veille

    83.96

  • + haut

    84.24

  • + bas

    82.24

  • volume

    1 490 876

  • valorisation

    49 183 MEUR

  • capital échangé

    0.25%

  • dernier échange

    21.06.18 / 17:35:18

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    77.54

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    87.42

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur VINCI

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter VINCI à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VINCI à mes listes

    Fermer

Plan de relance-Le patron du BTP verra Macron le 18 décembre

Reuters04/12/2014 à 16:33

* La FNTP déplore le blocage du plan de relance autoroutier * La rencontre Royal-Macron-autoroutes n'a rien donné-Cavagné * Jusqu'à 11% de baisse d'activité vue en 2015, après -5% en 2014 (Actualisé avec précisions) par Gilles Guillaume PARIS, 4 décembre (Reuters) - Le président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) Bruno Cavagné rencontrera le ministre de l'Economie Emmanuel Macron le 18 décembre pour l'interpeller sur les difficultés du secteur. Lors de cette rencontre à Bercy, il plaidera notamment pour une mise en oeuvre rapide du plan de relance autoroutier de 3,2 milliards d'euros, dont la concrétisation se fait attendre sur fond de discussions entre les sociétés d'autoroutes et le gouvernement sur les tarifs des péages. "On mélange tout", a déclaré Bruno Cavagné en marge d'une conférence de presse de la FNTP sur le bilan et les perspectives du secteur. "J'appelle le gouvernement à appliquer le contrat et à travailler parallèlement avec les concessionnaires pour régler le problème des concessions." Contacté, Bercy n'a pas été en mesure de confirmer dans l'immédiat la rencontre du 18 décembre. Le plan de relance réserve 55% des travaux aux PME extérieures aux groupes de BTP également concessionnaires autoroutiers. Les principaux réseaux sont contrôlés par Vinci SGEF.PA (autoroutes ASF et Cofiroute), Eiffage FOUG.PA (APRR) et le groupe espagnol Abertis ABE.MC (Sanef). Selon Bruno Cavagné, une réunion qui s'est tenue mercredi soir entre l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (Asfa), la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal et Emmanuel Macron n'a rien donné de nouveau, le gouvernement ayant demandé aux concessionnaires de revenir vers lui d'ici dix jours avec des propositions de solutions. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de l'Asfa et du ministère de l'Ecologie. La FNTP attend avec impatience le plan de relance autoroutier, censé créer 15.000 emplois, alors que 2014, "année blanche" en nouveaux projets à cause de la pénurie de financement liée à l'abandon de l'Ecotaxe, s'achève pour le secteur sur une baisse d'activité de 5% et sur la destruction de 8.000 emplois. En 2015, la fédération prévoit au mieux une nouvelle baisse d'activité de 5%, et au pire une chute de 11%. Les premiers effets du plan de relance sur les entreprises du secteur n'étant pas attendus avant six à neuf mois, elle redoute l'an prochain la perte de 16.000 emplois supplémentaires. La FNTP a prévu par ailleurs de présenter d'ici début mars au président de la République les résultats d'une enquête auprès des collectivités locales, afin d'établir une liste des besoins réels d'investissements dans les infrastructures. (Edité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

-1.76%
-1.22%
0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.