Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Plainte d'un ex-ambassadeur pour discriminations au Quai d'Orsay

Reuters13/05/2014 à 16:42

UN ANCIEN AMBASSADEUR PORTE PLAINTE POUR DISCRIMINATIONS AU QUAI D'ORSAY

PARIS (Reuters) - Un ancien ambassadeur de France en Andorre a annoncé mardi avoir porté plainte pour discrimination au sein de l'administration du ministère des Affaires étrangères, qui a dénoncé des "accusations graves" sans aucun fondement.

Zaïr Kédadouche, qui a démissionné de son poste le 1er avril dernier, a aussi écrit à François Hollande pour dénoncer des comportements racistes et discriminants dont il dit avoir été victime.

"Pour la première fois, j'ai appris que mon nom pouvait être un handicap sur un certain nombre de nominations, des traitements différenciés par de hauts fonctionnaires du Quai d'Orsay", a-t-il dit sur France Info.

"Rien n'autorise la République à avoir de tels comportements", a-t-il ajouté en affirmant que l'administration a refusé de le nommer consul à Anvers au motif que la deuxième ville de Belgique enregistre un fort vote d'extrême droite et abrite une importante communauté juive.

Dans un communiqué, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères dénonce des "accusations graves" qui "n'ont aucun fondement et sont inacceptables."

"Les inspections et évaluations menées régulièrement depuis 2008 ne les ont jamais étayées", écrit-il.

"À ce jour, le ministère des Affaires étrangères et du développement international n'a d'ailleurs fait l'objet d'aucune demande d'information de la part du défenseur des droits ni de la justice", ajoute-t-il, disant considérer "comme un atout et une force de pouvoir compter, notamment parmi ses cadres, des personnes issues de la diversité."

Zaïr Kédadouche, ancien footballeur professionnel passé par plusieurs ministères, dit avoir rencontré "le racisme le plus abject et ressenti l'humiliation de ne pas faire partie de la même classe sociale" au Quai d'Orsay.

Dans sa lettre au président, écrite le 5 mars dernier et publiée sur le site internet de France Info, il dit démissionner "au nom des valeurs de la République que le Quai d'Orsay a bafouées".

"Au Quai, on se tait pour faire carrière, j'ai décidé de parler en le quittant."

Zaïr Kédadouche dit s'être dans un premier temps tourné vers le défenseur des droits, avant de saisir le procureur de la République. Si sa plainte n'aboutit pas, il ira jusque devant la Cour européenne des droits de l'homme, prévient-il.

(Chine Labbé et John Irish, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.