Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pilonnages israéliens sur Gaza, la maison de Haniyeh frappée

Reuters29/07/2014 à 09:17

NOUVELLE NUIT DE FRAPPES SUR LA BANDE DE GAZA

par Nidal al-Mughrabi et Ori Lewis

GAZA/JERUSALEM (Reuters) - L'armée israélienne a pilonné la bande de Gaza dans la nuit de lundi à mardi, quelques heures après une intervention télévisée de Benjamin Netanyahu annonçant que son pays devait se préparer à un conflit durable contre les activistes de l'enclave palestinienne, ce qui dissipe les espoirs de paix après 22 jours de combats.

Un missile israélien a atteint dans la nuit la demeure d'Ismaïl Haniyeh, chef du Hamas dans la bande de Gaza, provoquant des dégâts mais ne faisant aucune victime d'après le ministère gazaoui de l'Intérieur. Le fils d'Ismaïl Haniyeh a assuré qu'il n'y avait personne à l'intérieur lors de l'attaque.

Onze personnes ont péri en revanche lors d'une frappe qui a atteint une habitation du camp de réfugiés de Boureidj, dans la ville de Gaza. Le territoire palestinien a subi sa nuit d'attaques les plus intenses depuis le déclenchement du conflit le 8 juillet.

L'armée israélienne a annoncé mardi matin la mort de cinq soldats tués dans une fusillade la veille contre des activistes qui étaient passés en Israël à partir d'un tunnel creusé sous la frontière de la bande de Gaza, près du kibboutz de Nahal Oz.

Depuis le 8 juillet, 1.087 Palestiniens, essentiellement des civils, ont péri dans les affrontements, et Israël déplore la perte de 53 soldats. En outre, trois civils ont péri dans les tirs de roquettes ou d'obus de mortier palestiniens.

Le Hamas a annoncé que ses médias audiovisuels, la chaîne Al Aksa ainsi que la radio Al Aksa, avaient également été pris pour cibles durant la nuit. La chaîne a continué de diffuser, mais la station de radio a cessé d'émettre.

Visage sombre, le Premier ministre israélien a appelé lundi soir ses concitoyens à se préparer à une "longue campagne" dans la bande de Gaza.

APPEL DE BAN KI-MOON

"Ce fut une journée difficile et douloureuse,", a déclaré Benjamin Netanyahu dans son allocution télévisée. "Nous devons nous préparer à une campagne longue, nous continuerons à agir avec force (...) jusqu'à ce que notre mission soit remplie".

"Nous ne finirons pas la mission, nous ne finirons pas l'opération sans avoir neutralisé les tunnels qui ont pour seul but de détruire nos citoyens, tuer nos enfants", a souligné Benjamin Netanyahu.

A la tombée de la nuit, lundi soir, des fusées éclairantes de l'armée israélienne ont illuminé le ciel de Gaza où l'on pouvait entendre d'intenses bombardements. L'armée avait demandé à des milliers de Palestiniens de quitter certains quartiers de la ville de de Gaza, prélude à des frappes.

Un certain nombre de roquettes ont été tirées ces dernières heures de la bande de Gaza en direction de plusieurs secteurs du sud et du centre d'Israël, dont la région de Tel Aviv. Une de ces roquettes au moins a été interceptée par les missiles antimissiles du "Dôme de fer" israélien. On ne signalait ni dégâts ni victimes.

A New York, Ban Ki-moon a déploré le manque de volonté politique des dirigeants des deux parties de résoudre le conflit, les exhortant à "faire preuve d'humanité".

"C'est une question de volonté politique. Les dirigeants, israéliens comme palestiniens, doivent faire preuve d'humanité. Pourquoi ces dirigeants laissent-ils leurs populations se faire tuer par d'autres? Ce n'est pas responsable. C'est une faute morale".

(Marine Pennetier et Eric Faye pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.