1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Philippot entérine la rupture avec le FN

Reuters21/09/2017 à 09:17

FLORIAN PHILIPPOT ANNONCE QU'IL QUITTE LE FRONT NATIONAL

PARIS (Reuters) - Florian Philippot, vice-président du Front national, en désaccord avec la présidente du parti Marine Le Pen sur la réorientation du parti d'extrême droite après l'échec de l'élection présidentielle, a annoncé jeudi matin qu'il quittait le Front National.

Conseiller occulte de Marine Le Pen à partir de 2009 et vice-président depuis 2012, l'énarque était un partisan de la "dédiabolisation" du parti et d'une ligne davantage portée sur un souverainisme anti-Union européenne que sur le discours anti-immigration et identitaire.

Accusé d'entretenir des velléités d'indépendance - Florian Philippot refusait de quitter la présidence des Patriotes - association qu'il a fondée au mois de mai, en pleine campagne des législatives - s'était vu retirer mercredi par Marine Le Pen l'élaboration de la stratégie et de la communication du Front national.

"Je n'ai pas le goût du ridicule. Et je n'ai jamais eu le goût de ne rien faire. Bien sûr, je quitte le Front national", a déclaré Florian Philippot sur France 2 en disant contester la réorganisation du parti d'extrême droite.

"J'ai vu semaine après semaine que cette refondation se passait mal", a déclaré le vice-président.

Dans la foulée, l'eurodéputée Sophie Montel, l'une des rares fidèles de Florian Philippot parmi les hauts cadres frontistes, a annoncé sur Twitter qu'elle démissionnait également du FN.

Le départ du vice-président du FN a suscité une série de réactions au sein de sa désormais ex-formation politique.

Robert Ménard, maire de Béziers et allié au FN, a parlé de "bonne nouvelle", tandis que Nicolas Bay, le secrétaire général du Front national, a dit "regretter" cette décision, tout en estimant que Florian Philippot avait "refusé le débat".

"Je l'ai souhaité, demandé, dit et redit depuis deux ans. Il incarne une ligne politique néfaste pour le courant de pensée que nous représentons, dont je me sens proche", a déclaré Robert Ménard à la chaîne de télévision CNews.

"Même à l'intérieur du FN, il ne représente pas grand-chose. Et quant à l'extérieur, il ne représente rien, ce sont des gens qui n'ont jamais été élus sur leur propre nom où que ce soit", a-t-il ajouté en conseillant à la présidente du FN de tirer toutes les conclusions de ce départ. "J'espère que Marine va aller jusqu'au bout de la logique."

"Il faut en finir avec la position anti-européenne et un mélenchonisme de droite", a-t-il ajouté.

(Danielle Rouquié, Sudip Kar-Gupta, Caroline Paillez et le service France, édité par Simon Carraud)

29 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dioptaze
    21 septembre21:13

    Du Bitcoin gratuit ici !!! https://cryptosrevolution.wixsite.com/beta

    Signaler un abus

  • Bel06
    21 septembre19:21

    je serai toujours aussi surpris de voir des nationalistes ici sur Boursorama a prôner les fermetures des frontières et le retours au francs .... jouent ils en bourse ? sont ils suicidaires ? au tout simplement dépourvu de tout raisonnement ....

    Signaler un abus

  • Bel06
    21 septembre19:17

    m1945 mon copain est président de tous les Français cher ami lui a démissionné de la fonction publique contrairement a pomponnette alors chutt.......

    Signaler un abus

  • antoin94
    21 septembre17:19

    Le problème du FN c'est Marine Le Pen et non F Philippot : elle a montré sa totale incapacité lors du débat du deuxième tour et elle est complètement démonétisée . Cet obstacle n'est pas surmontable car elle ne partira pas . Le FN va rentrer en apoptose ( mort programmée d'un organisme vivant ) et finir en groupuscule vociférant . A côté , y aura-t-il un regroupement des "droites dures" ( Wauquier+ M Maréchal ) ou un sauve qui peut général : that is the question!

    Signaler un abus

  • M1945416
    21 septembre15:59

    pour ses fonctions locales, il est déjà assuré de toucher 6 000 EUR par mois - 20 ans comme député et 5 mois comme eurodéputé ouvrent droit à 6800 EUR supplémentaires.- Un peu de gratte comme prof à Sciences-Po, mettons 300 EUR.- le bonus “président de la République” lui vaudra encore 6 000 EUR de retraite - et son statut de membre de droit du Conseil constitutionnel, 12000 EUR La retraite dorée de François Hollande ? Plus de 35 000 payer par l'état (nous)

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer