1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Philippe "prudent" mais "optimiste" sur le dossier Ascoval
Reuters23/05/2019 à 09:39

PHILIPPE "PRUDENT" MAIS "OPTIMISTE" SUR LE DOSSIER ASCOVAL

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre Edouard Philippe s'est voulu jeudi "extrêmement prudent" mais "optimiste" concernant le dossier Ascoval, estimant que les salariés de l'aciérie de Saint-Saulve (Nord) pouvaient être "rassurés" compte tenu de la détermination des différents acteurs à tenir leurs engagements.

Le repreneur désigné d'Ascoval, British Steel, a été placé mercredi en redressement judiciaire en Grande-Bretagne faute d'avoir obtenu le soutien financier espéré des autorités britanniques. Le gouvernement français a assuré dans la foulée que cela ne remettait pas en cause la reprise de l'aciérie par le deuxième sidérurgiste britannique.

"Je crois vraiment que les salariés d'Ascoval peuvent être rassurés sur le fait que le repreneur est déterminé à tenir les engagements qu'il a pris, que les collectivités territoriales sont déterminées à tenir les engagements qu'elles ont pris, que le gouvernement est déterminé", a confirmé le chef du gouvernement sur CNews. "Nous sommes tous alignés sur l'idée qu'il faut nous battre pour trouver une solution pérenne".

"Je suis sur ce dossier extrêmement prudent mais assez optimiste; je pense que nous pouvons y arriver", a-t-il ajouté. "La partie n'est pas perdue, loin s'en faut, et nous allons la gagner".

(Marine Pennetier, édité par Danielle Rouquié)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ldvcgpt
    24 mai11:27

    en fait : une société en défaut de paiement (british steel) achéte ASCOVAL (en défaut de paiement ) mais avec quel argent ? comment British Steel peut honorer ses engagements ????? comment je juge a pu accepté cela....?Mais bien sur : c'est un tribunal de commerce

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer