Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Philippe prône la sévérité contre les agresseurs de policiers

Reuters03/01/2018 à 09:22

PHILIPPE PRÔNE LA SÉVÉRITÉ CONTRE LES AGRESSEURS DE POLICIERS

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Edouard Philippe, a prôné mercredi une "sévérité sans faille" à l'égard des agresseurs de policiers après les violents incidents survenus ces derniers jours en région parisienne.

Le chef du gouvernement s'est cependant dit opposé au rétablissement des "peines planchers" réclamé par l'opposition de droite pour les auteurs d'agressions à l'égard des représentants des forces de l'ordre.

"Il faut faire preuve d'une sévérité sans faille", a déclaré le chef du gouvernement sur France 2 à propos des violences survenues le soir du réveillon de la Saint-Sylvestre à Champigny-sur-Marne, à l'est de Paris.

Edouard Philippe s'est dit "horrifié" par les images du passage à tabac de deux policiers qui ont circulé sur les réseaux sociaux.

"Je n'ai aucun doute sur le fait que lorsque ces individus seront appréhendés, s'ils sont déclarés coupables, ils feront l'objet de condamnations lourdes", a-t-il dit, ciblant les agresseurs, mais aussi les personnes ayant assisté à la scène et l'ayant filmée sans intervenir.

Edouard Philippe s'est cependant déclaré hostile au retour des peines minimales instaurées durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy et supprimées sous François Hollande.

"Je me suis toujours méfié des réactions face à des événements aussi scandaleux que ceux qu'on a vus qui passeraient par un élément législatif, une loi qui viendrait régler le problème", a dit le Premier ministre.

A ses yeux, "il est beaucoup plus utile de se battre pour qu'il y ait plus de policiers dans la rue, beaucoup plus de policiers sur le terrain, c'est ce à quoi nous nous sommes engagés", a-t-il dit, évoquant aussi l'installation de la police de sécurité du quotidien et l'accélération des procédures prônées par son gouvernement.

L'opposition de droite est favorable pour sa part au retour des peines planchers.

"Nos forces de sécurité, qu'elles soient militaires, qu'elles soient policières, cela relève du domaine du sacré, et s'y attaquer c'est un sacrilège. Cela nécessite des peines extrêmement dures, extrêmement autoritaires", a déclaré sur France Inter le maire LR de Nice, Christian Estrosi.

Les députés LR Damien Abbad et Eric Ciotti se sont eux aussi prononcés mercredi pour le retour des peines minimales pour les agresseurs de membres des forces de l'ordre.

"J'ai envie de dire 'touche pas à mon flic'", a dit Eric Ciotti sur BFMTV, qualifiant de "barbarie contemporaine" les attaques contre les dépositaires de l'autorité publique.

Le député La République en marche Hugues Renson a rappelé pour sa part sur Franceinfo qu'Emmanuel Macron s'était engagé à créer 10.000 postes de policiers sur l'ensemble de son quinquennat.

(Elizabeth Pineau, avec Jean-Baptiste Vey, édité par Pascale Denis)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.