Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SHIRE PLC LS-,05

48.12EUR
+0.38% 
Ouverture théorique 0.00

JE00B2QKY057 S7E

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    47.42

  • clôture veille

    47.94

  • + haut

    48.17

  • + bas

    47.42

  • volume

    100

  • valorisation

    43 976 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    22.05.18 / 15:59:45

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter SHIRE PLC LS-,05 à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SHIRE PLC LS-,05 à mes listes

    Fermer

Pfizer discute fusion avec Allergan pour créer un géant-presse

Reuters29/10/2015 à 11:20

NEW YORK/LONDRES, 29 octobre (Reuters) - Le laboratoire américain Pfizer PFE.N a engagé des discussions préliminaires avec Allergan Plc AGN.N , le fabricant du Botox, pour évoquer ce qui pourrait devenir la plus grosse OPA de l'année, rapportent le Wall Street Journal et le Financial Times. Le rapprochement d'Allergan et de Pfizer aboutirait à la création d'une entité représentant une valeur boursière d'environ 330 milliards de dollars (301 milliards d'euros), prenant la place de numéro un dans le secteur de la santé à Johnson & Johnson JNJ.N et ses 278 milliards de dollars. Selon les deux quotidiens financiers, les discussions en sont encore à un stade préliminaire et le Wall Street Journal a précisé qu'elles pourraient ne pas aboutir à un accord. Reuters n'a pas été en mesure de confirmer ces informations pour l'instant. Un porte-parole de Pfizer a déclaré que le groupe "ne commente pas les rumeurs de marché et les spéculations". Allergan a également refusé de commenter cette information. Pfizer a tenté infructueusement de prendre le contrôle d'AstraZeneca AZN.L l'an dernier. L'offre du géant américain sur le groupe anglo-suédois était principalement motivée par une volonté d'optimisation fiscale par le biais d'un transfert du siège du groupe des Etats-Unis au Royaume-Uni. Un rachat du fabricant du Botox pourrait présenter le même type d'avantages, puisque son siège mondial est à Dublin et son siège administratif aux Etats-Unis. SOUTENIR LE CHIFFRE D'AFFAIRES Mais cette opération pourrait se heurter à la modification de la règlementation fiscale effectuée par les autorités américaines pour lutter contre cette pratique d'"inversion fiscale", qui a déjà provoqué l'abandon par le laboratoire américain AbbVie ABBV.N de son OPA sur l'irlandais Shire SHP.L . ID:nL6N0SF56Q La reprise éventuelle d'Allergan permettrait à Pfizer de lutter contre l'érosion de ses ventes. Pour Tim Anderson, analyste chez Bernstein, Allergan constitue une cible appropriée pour Pfizer, d'autant plus que la récente correction du marché l'a rendu attrayante en termes de valorisation. En termes de produits, cette opération permettrait à Pfizer de se renforcer dans le domaine thérapeutique de la dermatologie et dans les génériques. Le numéro un américain a également été décrit comme un acquéreur potentiel de GlaxoSmithKline GSK.L et Shire, dont les titres reculent respectivement de 0,9% et 1,9% vers 10h00 GMT à la Bourse de Londres, tandis qu'AstraZeneca cède 0,6%. Le secteur pharmaceutique est actuellement en pleine consolidation, les principaux acteurs du marché tentant de ce recentrer sur un nombre restreint d'activités qu'ils dominent tandis que les génériqueurs souhaitent se rapprocher de la taille critique et mettre la main sur des produits présentant des marges supérieures. Allergan a fusionné en mars avec Actavis ACT.N dans le cadre d'une opération d'un montant de 66 milliards de dollars. Il a ensuite vendu en juillet ses génériques à l'israélien Teva Pharmaceutical Industries TEVA.TA pour 40,5 milliards de dollars. ID:nL5N1071V2 (Natalie Grover, Christian Plumb, Ben Hirschler et Deena Beasley; Myriam Rivet pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

+0.38%
-0.10%
+0.36%
-0.46%
+0.68%
+0.83%
+0.27%
+0.02%
0.00%
-0.61%
-0.14%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.