Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Peut-on être Miss France et féministe ?
Le Point17/12/2017 à 14:20

Un concours de beauté peut-il être féministe ? C'est en tout cas à cette équation que s'est attelée la soirée de l'élection de Miss France, qui a couronné samedi soir Miss Nord-Pas-de-Calais comme lauréate 2018. Dans le sillage du scandale Weinstein et alors que les violences faites aux femmes se retrouvent au c?ur de l'actualité, Sylvie Tellier, qui dirige la société Miss France depuis sept ans, ne voulait pas rester sur le bas-côté du combat féministe.

LIRE aussi Miss France 2018 : Miss Nord-Pas-de-Calais sacrée

Quelques jours avant la cérémonie, l'association Osez le féminisme dénonçait sur Europe 1 une « hypersexualisation, une valorisation de la mise à disposition des femmes », rappelant que les participantes doivent « être assez grandes, faire un certain poids, se défriser les cheveux », mais sont aussi tenues de ne pas avoir d'enfants et de ne pas être mariées. « Miss France est quand même le reflet qu'il nous reste beaucoup de travail en tant que féministes », expliquait Raphaëlle Rémy-Leleu, porte-parole de l'association.

« Revendiquer une certaine liberté »

Des critiques que Sylvie Tellier balayait d'un revers de la main dans une interview au Point

 : « Elles se trompent de débat. Je suis moi-même féministe et j'estime...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • GEPAPI
    17 décembre14:58

    En quelque sorte : Sois belle et tais-toi. Belle idée du féminisme.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer