Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Peter Zeidler : "J'ai bâti ma vie professionnelle autour de la langue française"

So Foot20/10/2017 à 08:00

Peter Zeidler : "J'ai bâti ma vie professionnelle autour de la langue française"

Peter Zeidler est moins connu que Franz Beckenbauer, mais il parle mieux la langue de Molière que lui. Et que presque n'importe qui d'autre d'ailleurs. Avant de retrouver Tours qu'il a entraîné en 2011-2012, le coach de Sochaux (55 ans) raconte son bonheur de travailler pour un monument du football français et tout l'amour qu'il voue à l'Hexagone. Un entretien qui donnerait envie de lui rendre la monnaie de sa pièce en choisissant l'allemand en LV1.

Est-il vrai que vous avez appris notre langue avec le frère de Gernot Rohr ?
Non, pas exactement. C'était mon professeur de sport lors de mes deux dernières années au lycée de Heubach, dans le Bade-Wurtemberg. Comme tous les enseignants en Allemagne, il avait deux spécialités. Lui, c'était l'éducation physique et la philologie romane. Et j'ai suivi ses traces, puisque j'ai étudié les mêmes matières à l'université de Stuttgart. Je pense d'ailleurs qu'on doit être les deux seuls gars de tout le pays dans ce cas-là !

Comment vous est venue cette passion pour le français ? Par vos parents ?
Non, par le football. L'équipe de France du Mondial 82 était mon modèle absolu. Les Platini, Giresse, Tigana, Trésor et Rocheteau, mes héros. La demi-finale contre la RFA, ma référence en matière de beau jeu. Tout ça m'a motivé à mieux connaître ce pays et sa langue.

Quels étaient vos trucs pour progresser dans une langue si compliquée ?
Je lisais L'Équipe régulièrement. Et comme je n'habitais pas loin de la frontière, je me débrouillais pour écouter les matchs de championnat, le samedi soir sur Europe 1. Avant de passer mon examen d'État pour devenir prof, j'ai étudié la philologie romane un an à l'université de Strasbourg. Toute ma vie professionnelle, je l'ai bâtie autour de la France et de la langue française. Et aujourd'hui, j'ai réussi à combiner les deux. J'en suis très heureux, mais je sais que mon niveau peut encore s'améliorer.

Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire du FC Sochaux

Ne soyez pas modeste, je suis sûr que vous n'avez aucun mal à communiquer avec vos joueurs.
Bon c'est vrai, il reste un léger accent, mais c'est plus charmant qu'un problème. Je parlais

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.