1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pesticides : le gouvernement ouvre une consultation publique, sur le modèle du Grand débat
Le Parisien09/09/2019 à 22:47

Pesticides : le gouvernement ouvre une consultation publique, sur le modèle du Grand débat

Le gouvernement a lancé ce lundi une vaste consultation publique sur les distances minimales à respecter entre habitations et zones d'épandage de pesticides, obligé d'anticiper sur son calendrier initial après les polémiques nées de tentatives de régulation locale par des maires. Cette consultation en ligne, d'une durée de trois semaines et ouverte à tous, porte sur les distances minimales à respecter entre habitations et zones d'épandage de produits phytosanitaires agricoles dans tous les départements où aucune charte locale n'aura été signée, a indiqué le ministère de l'Agriculture. LIRE AUSSI > Pesticides : comment protéger les riverains Le gouvernement a proposé samedi de fixer cette distance minimale à 5 mètres pour les cultures dites basses (céréales par exemple) et à 10 mètres pour les cultures hautes, telles que les vignes ou l'arboriculture.Un décret qui devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2020 Il justifie cette décision par les préconisations scientifiques de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) allant en ce sens. La consultation « sur le modèle du grand débat », selon le ministère de l'Agriculture, devait être ouverte simultanément sur les sites du ministère de la Santé, de la Transition écologique et solidaire, et celui de l'Agriculture et de l'alimentation. Mais lundi soir, elle ne figurait que sur le seul site du ministère de l'Agriculture. [Communiqué] - Le Gouvernement met en consultation un nouveau dispositif de protection des riverains vis-à-vis de l'utilisation des produits phytosanitaires https://t.co/ECrsxuxMe1 pic.twitter.com/7aXzUwzERq-- Alim'Agri (@Min_Agriculture) September 7, 2019 Elle durera jusqu'à fin septembre, et ses résultats seront analysés et dépouillés pendant deux mois afin d'élaborer un décret qui doit entrer en application le 1er janvier 2020, dans les zones où aucune charte départementale n'aura été signée. Elle ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer