Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pénélope Bagieu, "des étoiles plein les yeux"

RelaxNews01/02/2013 à 16:23

Pénélope Bagieu (G) aux côtés de la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti (D) AFP PHOTO JEAN PIERRE MULLER

(AFP) - La créatrice de "Joséphine", Pénélope Bagieu, prépare pour le printemps un album avec une autre star de la BD, Joann Sfar, une histoire déjantée de danse et d'extraterrestres, entre "Star Treck" et "Fame", confie-t-elle à l'AFP.

"J'ai été faite jeudi chevalier des Arts et des Lettres, j'expose pour la première fois mes ?uvres au Festival d'Angoulême, je fais cette semaine la couverture de L'Express et je vais sortir un album avec Joann Sfar. Je suis super contente, avec des étoiles plein les yeux !", s'exclame la trentenaire à l'allure d'adolescente.

Un film tiré de sa série BD "Joséphine" (Delcourt), réalisé par Agnès Obadia, doit par ailleurs sortir en juin, avec Marilou Berry dans le rôle-titre. "J'ai cédé les droits, mais je ne me suis pas investie dans le projet, ce sera la Joséphine de la réalisatrice", assure-t-elle.

"Le Festival d'Angoulême a toujours su faire cohabiter des auteurs consacrés et des débutants comme moi", dit avec modestie l'ancienne élève des Arts Déco, devenue vedette de la blogosphère avec "Ma vie est tout à fait fascinante". Elle a aussi publié trois tomes de "Joséphine", son blog en version papier, "Cadavre exquis" et "La Page Blanche", scénarisés par Boulet.

Dans l'expo "Pattes de mouche", sont présentés à la fois ses albums, des extraits de son blog, ses illustrations, ses dessins de presse et quelques planches du futur album.

Privée de dessert

Je me suis mis la pression, car le scénario n'est pas facile. Mais travailler avec Joann Sfar, c'est une leçon et un défi à chaque page, sans qu'il joue le professeur", affirme Pénélope.

"Je lui montre chaque page et j'attends son +go+ pour l'envoyer à l'éditeur. Le caractère des sept personnages s'affine au fur et à mesure des dessins. Joann a une ligne directrice, il sait où il va, mais le scénario évolue et je participe ainsi à la création", se réjouit-elle.

Surtout, "c'est un double défi de dessiner quand le scénariste est lui-même dessinateur. À chaque planche, j'espère qu'il ne se dit pas +j'aurais pu faire mieux !+", relève Pénélope dans un sourire.

Elle l'avoue, si elle devait écrire pour un dessinateur, quelle frustration ! "J'aurais l'impression d'être privée de dessert. C'est tellement cool de dessiner... C'est pourquoi je fais aussi la couleur de mes albums. Et tout à l'ordinateur".

En mars, Pénélope sort un guide sur Londres, qu'elle a écrit et illustré. "Je connais bien cette ville. Je donne des conseils pour un week-end d'enfer, mes adresses. J'adore les récits de voyage" qui sont légion sur son blog.

Formée à l'animation, elle le reconnaît: "avant mon premier album, je ne lisais pas de BD... C'est un libraire qui m'a fait découvrir la bande dessinée. Il m'a conseillé +Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill+ d'Émile Bravo".

"Cet album a balayé tous les préjugés que je pouvais avoir sur la BD. Quand je l'ai lu, mon émotion était tellement violente que j'ai raté plusieurs stations de métro !". L'auteur est d'ailleurs son voisin à La Piscine, son atelier près de la Bastille.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.