Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Pékin va réduire de moitié les taxes sur certains produits US
information fournie par Reuters06/02/2020 à 07:42

PÉKIN VA RÉDUIRE DE MOITIÉ LES TAXES SUR CERTAINS PRODUITS US

PÉKIN VA RÉDUIRE DE MOITIÉ LES TAXES SUR CERTAINS PRODUITS US

PEKIN (Reuters) - La Chine a annoncé jeudi qu'elle allait réduire de moitié les droits de douane supplémentaires qui étaient prélevés depuis l'an dernier sur plus de 1.700 produits importés des Etats-Unis, conformément à l'engagement pris dans le cadre de l'accord commercial de "phase 1" conclu le mois dernier avec Washington.

Les deux plus grandes puissances économiques mondiales ont formellement signé le 15 janvier un accord commercial de "phase 1" pour mettre fin à dix-huit mois d'un conflit ayant donné lieu à l'imposition de séries de droits de douane réciproques.

Chine et Etats-Unis avaient commencé le 1er septembre dernier à prélever des droits de douane supplémentaires sur leurs importations mutuelles, marquant alors une nouvelle escalade dans leurs tensions commerciales.

Le ministère chinois des Finances a indiqué jeudi que les droits de douane sur les importations américaines concernées par les mesures du 1er septembre seraient réduits de moitié, et ce à partir du 14 février à 05h01 GMT.

Ainsi, a-t-il précisé dans un communiqué, les taxes douanières de 10% qui visaient certains produits américains importés seront abaissées à 5%, et d'autres produits en provenance des Etats-Unis feront l'objet de tarifs douaniers de 2,5% contre 5% auparavant.

Le ministère chinois n'a pas indiqué le montant des importations américaines concernées.

La Chine espère que les Etats-Unis et elle respecteront les termes de l'accord commercial qu'ils ont conclu, afin d'accroître la confiance des marchés, d'aider au développement des échanges commerciaux bilatéraux et de contribuer à la croissance de l'économie mondiale, est-il ajouté dans le communiqué.

(See Young Lee, Lusha Zhang et Yawen Chen; version française Jean Terzian)

2 commentaires

  • 06 février08:45

    Suite/... et à priori, le moindre mal semble bien le statut quo avec les USA qui, quoiqu'on en pense sont bien originaires de la vielle Europe et tjrs de même culture et jusqu'à présent, cela n'a pas trop mal réussi à l'Europe et la France qui ont évité de se faire administrer par la Russie...chacun ses goûts, mais à choisir, perso je me sens mieux avec l'oncle Sam, même si de temps en temps on doit lui faire un semblant d'allégeance...;-)))