Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Pékin exhorte Obama à renoncer à rencontrer le dalaï-lama

Reuters21/02/2014 à 13:12

PÉKIN DÉNONCE LA RENCONTRE ANNONCÉE ENTRE BARACK OBAMA ET LE DALAI-LAMA

PEKIN/WASHINGTON (Reuters) - Le gouvernement chinois a exhorté vendredi Barack Obama à renoncer à sa rencontre avec le dalaï-lama, chef spirituel tibétain en exil, programmée dans la journée à la Maison blanche, prévenant qu'elle nuirait "gravement" aux relations bilatérales.

"Les dispositions prises aux Etats-Unis pour que son dirigeant rencontre le dalaï-lama constitueraient une violation grossière des normes régissant les relations internationales", a déclaré la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

"Elle portera gravement atteinte aux relations sino-américaines", a ajouté Hua Chunying, appelant "les Etats-Unis à prendre sérieusement en considération les inquiétudes de la Chine" et à annuler immédiatement la rencontre.

Pékin assure que cette rencontre offrira une "tribune aux menées séparatistes anti-chinoises du dalaï-lama".

A Washington, Caitlin Hayden, porte-parole du Conseil national de sécurité de la Maison blanche, a déclaré que les Etats-Unis étaient "préoccupés par la poursuite des tensions et de la détérioration des droits de l'homme dans les régions tibétaines de Chine".

"Nous continuerons de demander au gouvernement de renouer le dialogue avec le dalaï-lama et ses représentants, sans condition préalable, afin de réduire les tensions", a-t-elle ajouté, en précisant que la rencontre aurait lieu à 10h00 locales (15h00 GMT) vendredi à la Maison blanche.

Signe probable d'une légère concession faite à la Chine, Barack Obama ne recevra pas le chef spirituel des Tibétains dans le bureau ovale mais dans une pièce de la Maison blanche d'une importance symbolique moindre, la "salle des cartes".

"IL NE PEUT PAS RENCONTRER LE DALAÏ-LAMA"

La Maison blanche indique qu'elle considère le dalaï-lama comme "un dirigeant religieux et culturel respecté par la communauté internationale" et rappelle que Barack Obama l'a déjà rencontré à deux reprises, en février 2010 puis en juillet 2011.

En 2011, la Chine avait répliqué en termes véhéments sans aller toutefois jusqu'à menacer de répercussions.

Les Etats-Unis reconnaissent le fait que le Tibet fait partie de la Chine et ne soutiennent pas l'idée d'une indépendance tibétaine, mais appuient la démarche du dalaï-lama en faveur d'une plus large autonomie, a précisé Caitlin Hayden.

A Pékin, des diplomates indiquent que Barack Obama doit rencontrer le mois prochain son homologue chinois Xi Jinping lors d'un sommet sur la sécurité nucléaire organisé aux Pays-Bas.

Prié de dire si la Chine pourrait annuler cette rencontre en représailles de la réception du dalaï-lama, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré: "Si un pays tient délibérément à nuire aux intérêts de la Chine, au final, il nuira aussi à ses propres intérêts et ses relations bilatérales avec la Chine."

"Si le président des Etats-Unis souhaite rencontrer quelqu'un, c'est son affaire, mais il ne peut pas rencontrer le dalaï-lama", a-t-elle insisté.

Roberta Rampton à Washington, Sui-Lee Wee et Ben Blanchard à Pékin; Eric Faye et Henri-Pierre André pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.