1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pékin demande aux banques de ne plus traiter avec Anbang, d'après Bloomberg
Reuters15/06/2017 à 12:30

PÉKIN DEMANDE AUX BANQUES DE NE PLUS TRAITER AVEC ANBANG

PEKIN (Reuters) - Les autorités chinoises ont demandé aux banques de suspendre leurs opérations avec Anbang Insurance Group, a rapporté jeudi l'agence Bloomberg, au lendemain de l'annonce par le conglomérat financier du retrait temporaire de son président, au sujet duquel courent des rumeurs d'arrestation.

Bloomberg, citant une source anonyme, n'a pas donné de détails sur le type de transactions que les autorités ont décidé de suspendre.

Un porte-parole de l'assureur a cependant déclaré que les produits d'Anbang Insurance Group étaient encore vendus par les banques.

Le groupe chinois, l'un des plus offensifs dans les achats d'actifs à l'international, a dit mercredi que son président, Wu Xiaohui, était dans l'incapacité momentanée d'assurer ses fonctions, une semaine seulement après avoir démenti des informations de presse sur une interdiction de sortie du territoire chinois le visant.

Le mois dernier, l'autorité chinoise de régulation de l'assurance a interdit à Anbang Life Insurance d'émettre de nouveaux produits pendant une durée de trois mois.

Anbang Life est accusé d'avoir "perturbé" le marché en concevant un produit violant la réglementation destinée à freiner l'essor des produits financiers risqués, a annoncé la Commission de réglementation de l'assurance en Chine dans un avis publié début mai.

Le régulateur bancaire chinois n'a pas répondu pour l'instant à une demande de commentaires de Reuters.

(Tony Munroe; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer