Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BANCA MPS

2.674EUR
-1.51% 

IT0005218752 BMPS

MIL données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2.697

  • clôture veille

    2.715

  • + haut

    2.712

  • + bas

    2.674

  • volume

    294 698

  • valorisation

    3 049 MEUR

  • capital échangé

    0.03%

  • dernier échange

    24.04.18 / 11:11:29

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BANCA MPS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BANCA MPS à mes listes

    Fermer

Passera jette l'éponge dans le dossier Monte dei Paschi

Reuters01/11/2016 à 18:58
 (Actualisé avec communiqué de Monte dei Paschi, cours de 
clôture) 
    par Maria Pia Quaglia et Stephen Jewkes 
    MILAN, 1er novembre (Reuters) - L'ex-dirigeant bancaire et 
ex-ministre Corrado Passera a retiré mardi son plan de sauvetage 
de Banca Monte dei Paschi di Siena  BMPS.MI  en accusant la 
banque en difficulté d'ignorer les intérêts de ses propres 
actionnaires.  
    Le retrait de ce projet alternatif ne laisse pas d'autre 
choix aux investisseurs que d'approuver le plan de redressement 
élaboré par Monte dei Paschi elle-même avec le soutien de 
JPMorgan, un projet qui prévoit la vente de 28 milliards d'euros 
de créances douteuses et un appel au marché à hauteur de cinq 
milliards d'euros. 
    "Le nôtre représentait une proposition sérieuse pour 
redresser et relancer la banque, qui aurait donné un rôle clé 
aux actionnaires actuels", a dit Corrado Passera dans une lettre 
ouverte à la direction de Monte dei Paschi. 
    "On nous a refusé les conditions minimales permettant de le 
mettre en oeuvre." 
    Monte dei Paschi a déclaré dans un communiqué regretter la 
décision de Passera tout en expliquant que ses demandes étaient 
sans fondement et incompatibles avec l'engagement de la banque à 
garantir à tous les investisseurs un accès équitable à ses 
données financières. 
    La banque toscane veut boucler son augmentation de capital - 
la troisième en trois ans - avant la fin de l'année, un objectif 
jugé ambitieux par de nombreux analystes et observateurs en 
raison de l'incertitude liée au référendum constitutionnel du 4 
décembre, qui pourrait faire tomber le gouvernement et 
déstabiliser les marchés financiers.  
    Classée au dernier rang des tests de résistance de la Banque 
centrale européenne (BCE) cette année, Monte dei Paschi est 
pourtant censée renforcer son bilan avant le 31 décembre pour 
écarter tout risque de mise sous tutelle et de démantèlement. 
         
    LA BANQUE A PERDU 80% DE SA VALEUR EN 2016 
    Dans sa lettre, Corrado Passera explique avoir réuni des 
investisseurs prêts à investir environ deux milliards d'euros 
dans la banque. Il ne précise pas l'identité de ces 
investisseurs, disant qu'il était prêt à le faire à condition 
que Monte dei Paschi signe un accord de confidentialité. 
    Un porte-parole de l'ex-ministre de l'Industrie a déclaré 
que Monte dei Paschi avait posé des conditions telles qu'il 
était devenu impossible de signer un tel accord et qu'elle ne 
lui avait pas communiqué des informations qui auraient dû être 
mises à la disposition de tous les investisseurs potentiels. 
    La banque toscane a dit que la proposition de Passera 
n'était pas ferme, qu'elle engageait des investisseurs qu'il 
n'avait pas nommés et qu'elle n'était pas encore "solide". 
    Lundi, une source proche de la banque avait déclaré que 
celle-ci était prête à donner à Passera l'accès à ses données 
financières à condition qu'il dévoile au préalable l'identité 
des investisseurs associés à son projet. 
    A la Bourse de Milan, l'action Monte dei Paschi, très 
volatile ces derniers mois, a gagné 0,74% à 0,2449 euro mardi. 
Le titre a perdu 80% de sa valeur depuis le début de l'année, la 
valeur du groupe tombant autour de 715 millions d'euros.  
    Le Corriere della Sera rapporte mardi que le gouvernement a 
élaboré un plan d'urgence dans l'hypothèse où Monte dei Paschi 
ne parviendrait pas à lever les cinq milliards d'euros de 
capitaux frais visés. 
    Rome envisage un mécanisme de garantie publique de 
l'augmentation de capital et une conversion obligatoire 
d'obligations en actions pour les investisseurs institutionnels, 
explique le quotidien. Un tel plan nécessiterait l'accord des 
autorités européennes. 
    
 
 (Maria Pia Quaglia et Stephen Jewkes; Marc Angrand pour le 
service français) 
 

Valeurs associées

-1.51%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.