Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pas de nom, pas de pinte: l'Angleterre édicte de nouvelles règles pour ses pubs
Reuters24/06/2020 à 17:25

L'ANGLETERRE ÉDICTE DE NOUVELLES RÈGLES POUR SES PUBS

LONDRES (Reuters) - Les Anglais qui se rendront au pub devront désormais donner leur nom avant de commander une pinte et aucun concert ou spectacle ne sera autorisé dans les établissements, montre le protocole sanitaire mis en place par le gouvernement britannique.

Les pubs, ainsi que les restaurants et les salons de coiffure, devront garder une trace de leurs clients pendant une période de 21 jours afin d'aider les services sanitaires à contenir d'éventuels foyers de contamination au coronavirus.

Le Premier ministre Boris Johnson a déclaré mardi que les pubs, restaurants et hôtels pourraient rouvrir le 4 juillet en Angleterre, une mesure qui permettra de desserrer l'étau sur ces établissements dont l'activité est à l'arrêt depuis plusieurs mois. En Ecosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord, la politique de santé publique relève des institutions autonomes.

Boris Johnson a notamment annoncé la réduction des règles de distanciation sociale de deux à un mètre, ce qui permettra, selon la British Beer & Pub Association (BBPA), la réouverture de trois quarts des pubs d'Angleterre (soit 28.000 établissements), au lieu d'un tiers seulement si la distance avait été maintenue à deux mètres.

La BBPA a toutefois exprimé ses inquiétudes concernant la collecte et le stockage des informations personnelles sur les consommateurs. Le gouvernement a assuré qu'il travaillait à la mise en place d'un système de collecte de données conforme à la loi.

(version française Jean-Stéphane Brosse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer