1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Pas d'accord commercial entre l'Ukraine, la Russie et l'UE
Reuters01/12/2015 à 18:19

    BRUXELLES, 1er décembre (Reuters) - L'Union européenne, la 
Russie et l'Ukraine n'ont pas trouvé d'accord lors de 
discussions tripartites organisées mardi à Bruxelles mais sont 
convenues de poursuivre leurs négociations afin de surmonter les 
réticences russes devant l'accord commercial conclu entre le 
bloc communautaire et Kiev. 
    Faute d'avancées d'ici la fin de l'année, Moscou annulera 
les avantages commerciaux dont bénéficie l'Ukraine. L'accord 
conclu entre Kiev et Bruxelles doit entrer en vigueur début 
2016. 
    "La Russie, l'Ukraine et l'UE n'ont pas trouvé d'accord", a 
déclaré  Alexeï Oulioukaïev après une réunion avec la 
commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström. 
    "Il est très probable qu'il n'y ait pas d'accord avant le 
1er janvier." 
    Selon la Commission, les discussions techniques vont se 
poursuivre. 
    Cecilia Malmström a dit vouloir que les négociations 
continuent l'an prochain afin de régler les interrogations 
russes sur l'accord commercial entre Kiev et Bruxelles. Elle a 
toutefois souligné qu'il n'y aurait pas de discussions si Moscou 
impose des sanctions à l'Ukraine. 
    Les dirigeants occidentaux sont convenus le mois dernier, en 
marge du sommet du G20 à Antalya (Turquie), de prolonger de six 
mois, jusqu'en juillet 2016, les sanctions contre la Russie 
décidées en raison de la politique du Kremlin envers l'Ukraine, 
a déclaré samedi un diplomate européen qui a requis l'anonymat. 
 ID:nL8N13G0S0  
 
 (Gabriela Baczynska et Alastair Macdonald,; Nicolas Delame pour 
le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer