Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris "optimiste" sur un accord sur le plan de relance en juillet
Reuters25/06/2020 à 18:55

PARIS "OPTIMISTE" SUR UN ACCORD SUR LE PLAN DE RELANCE EN JUILLET

PARIS (Reuters) - La France est "optimiste" concernant la conclusion d'un accord entre les vingt-sept pays de l'Union européenne en juillet concernant le plan de relance, a indiqué jeudi une source à l'Elysée à quelques jours d'une rencontre entre Emmanuel Macron et Angela Merkel.

"Nous sommes optimistes", a déclaré cette source. Lors de la rencontre mardi soir entre le chef de l'Etat français et le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, tenant d'une ligne dure sur les dépenses budgétaires, "les choses ont bien avancé".

"On a identifié les ingrédients d'un accord, il ne faut pas le considérer comme acquis, on n'y est pas encore, il y a encore deux à trois semaines de discussions difficiles, intensives mais c'est tout à fait possible", a-t-elle ajouté, insistant une nouvelle fois sur l'importance d'obtenir un accord en juillet, avant une rentrée chargée.

L'idée de la rencontre lundi prochain entre Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel au château de Meseberg, dans le nord de Berlin, "est de partager notre plan de bataille pour obtenir un accord au mois de juillet".

Les dirigeants des pays de l'UE ont prévu de se retrouver mi-juillet pour un sommet "physique" afin d'entrer dans le vif des négociations sur le futur budget de l'UE et le plan de relance post-coronavirus.

La Commission européenne a proposé un fonds de relance économique de 750 milliards, mêlant transferts financiers et prêts, qui serait adossé au budget et financé par des emprunts souscrits par la Commission européenne.

Ces mécanismes sont validés par le couple franco-allemand mais suscitent des réticences dans certains pays, dits "frugaux" (Autriche, Pays-Bas, Danemark et Suède) opposés à l'idée de simples transferts budgétaires et qui préfèrent l'option de prêts (remboursables) aux Etats les plus touchés.

(Marine Pennetier, édité par Nicolas Delame)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • angel001
    25 juin20:04

    Comment pouvez-vous relayer ce genre d'information alors que l'Italie fait donner l'armée dans les rues ? Optimiste ? Vous plaisantez ? Sortez-vous les doigts les journalistes, allez vraiment à la pêche aux infos, recoupez, comparez.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer