Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris mise sur les impulsions politiques pour la COP21

Reuters20/07/2015 à 19:01

SESSION INFORMELLE POUR D'ACCÉLÉRER LES NÉGOCIATIONS SUR LA COP21

PARIS (Reuters) - Les représentants de 52 pays et organisations se sont retrouvés lundi au niveau ministériel à Paris pour une session informelle de deux jours, afin de tenter d'accélérer les négociations sur la lutte contre le réchauffement climatique.

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, leur a rappelé, à moins de cinq mois de la conférence de Paris sur le climat (COP21), que le temps pressait.

"Il y a très peu de jours de négociation devant nous. Or, on ne va pas trouver l’accord dont nous avons besoin sur un coin de table et au dernier moment", a-t-il dit en début de réunion.

"L’idée qu’on pourrait trouver un compromis ambitieux de dernière minute est une illusion", a-t-il ajouté.

La session de négociation qui s'est déroulée à Bonn, en Allemagne, du 1er au 11 juin, n'a pas permis de véritable percée dans le toilettage du document de travail de près de 90 pages qui doit servir de base à un accord à la conférence de Paris.

Les négociateurs s'en sont remis à deux diplomates pour rédiger un texte structuré et débarrassé d'un certain nombre d'options, texte qu'ils ont promis de remettre vendredi.

Ce ne sera cependant qu'une première mouture, qui devra être encore améliorée pour préserver les chances d'aboutir à Paris en décembre à un accord universel et contraignant sur la réduction des gaz à effet de serre et un réchauffement climatique contenu sous le seuil de 2°C d'ici la fin du siècle.

L'ONU et la France, organisatrices de la COP21, comptent pour ce faire sur une impulsion politique. D'où la réunion de lundi et mardi qui rassemble des représentants des différents groupes de pays concernés, des plus riches aux plus pauvres et aux plus menacés par les dérèglements climatiques, en passant par les économies émergentes.

"Nos négociateurs techniques butent encore sur une série de grandes questions politiques qu'ils ne peuvent pas toujours résoudre à leur niveau", a dit Laurent Fabius.

"Il nous faut, nous ministres, chercher des compromis sur les grandes questions politiques (...) qu’il reviendra ensuite à chacun d’entre nous de promouvoir en donnant des instructions claires dans ce sens à nos négociateurs", a-t-il ajouté.

Les questions traitées lundi et mardi à Paris sont regroupées en deux thèmes : les ambitions d'un accord, à savoir le seuil des 2°C, et le traitement différencié des pays selon leur niveau de développement et de vulnérabilité.

Laurent Fabius a annoncé qu'une nouvelle session informelle aurait lieu début septembre à Paris sur les questions de financement, autre point dur de la négociation.

Parmi d'autres rendez-vous à venir, il a également dit qu'une "pré-COP" pourrait être organisée à Paris début novembre pour régler les problèmes politiques encore en suspense.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.