Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Paris IDF: toujours plus de touristes, même si l'essor des visiteurs asiatiques marque le pas

AFP28/08/2018 à 12:37

La fréquentation touristique à Paris et en Ile-de-France a connu "un record absolu" au premier semestre 2018 ( AFP/Archives / GERARD JULIEN )

La fréquentation touristique a atteint un record "absolu" pour Paris et l'Ile-de-France au premier semestre grâce aux clientèles étrangères, même si l'essor de visiteurs en provenance de Chine et du Japon se tasse.

"Après une année 2017 déjà exceptionnelle, le cru touristique 2018 est parti pour battre tous les records", a indiqué lundi le Comité régional du tourisme (CRT) Paris Ile-de-France lors d'une conférence de presse au château de Versailles.

Un total de 17,1 millions d'arrivées hôtelières ont ainsi été enregistrées lors de six premiers mois de l'année, soit une augmentation de 4,1% sur un an, "et ce malgré les grèves dans les transports ferroviaires qui ont affecté essentiellement les clientèles françaises et dans une moindre mesure quelques clientèles européennes de proximité", a relevé le CRT.

"Cela représente beaucoup pour le développement économique de la région et pour l'emploi des Franciliens", s'est félicitée Valérie Pécresse, présidente de la région: "les touristes sont de retour mais cela ne veut pas dire que nous devons nous reposer sur nos lauriers, la concurrence internationale est rude", a-t-elle averti.

Après le trou noir qui avait suivi les attentats de 2015, les visiteurs étrangers confirment leur retour à Paris et sa région, avec un bond de 9,2% de leur fréquentation - alors que dans le même temps celle des touristes français a stagné, à -0,3%.

Au palmarès des visiteurs les plus nombreux, les Américains restent en tête, avec 1,25 million d'arrivées hôtelières à Paris Ile-de-France sur le semestre, suivis des Britanniques (982.000) et des Allemands (592.000).

Les Chinois se classent quatrièmes, avec 543.000 arrivées hôtelières sur la période.

Si sur dix ans leur fréquentation de Paris et sa région a bondi de 361%, le CRT relève un "tassement de la progression" pour début 2018: les arrivées hôtelières des touristes en provenance de Chine - au fort pouvoir d'achat - ont progressé de 5,4%, alors qu'elles s'affichaient en hausse de 17,8% pour l'ensemble de l'année 2017.

- Tendance estivale favorable -

Même ralentissement constaté pour les Japonais, dont les arrivées ont progressé de 17% sur le semestre contre +32,8% en 2017, et dans une moindre mesure pour les visiteurs en provenance du Proche et Moyen-orient (+2,6% contre +2,9%).

"La progression est là pour ces populations. Ce premier semestre correspond à des mois d'hiver, attendons de voir la progression sur l'ensemble de 2018", a affirmé Eric Jeunemaitre, président du CRT.

A l'opposé, la fréquentation des Italiens a bondi de 20,2% et celle des Espagnols de 16,6%.

En termes de dépenses des touristes lors de leurs séjours, "le gain est estimé à plus de 500 millions d'euros par rapport au premier semestre 2017", avec un montant global dépensé de 10,3 milliards.

Concernant la saison estivale, "les tendances sont les mêmes avec une fréquentation touristique en hausse selon les professionnels interrogés".

Et pour la rentrée, "les perspectives sont également très encourageantes", des tendances corroborées par les prévisions de réservations aériennes, en progression de 8,1% d'août à octobre 2018 comparées à août-octobre 2017: si l'Amérique du nord et l'Europe progressent, l'Asie et l'Afrique "sont sur une tendance d'évolution plus modérée", est-il précisé.

Les chiffres du CRT se limitent aux arrivées hôtelières, sans prendre en compte les séjours effectués dans des locations entre particuliers, de type Airbnb.

La plateforme a indiqué lundi escompter pour la seule saison d'été (soit du 1er juin au 31 août) quelque 6 millions "d'arrivées voyageurs" français et étrangers chez ses hôtes dans l'Hexagone, Paris étant en tête des destinations.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • b.attal
    27 août21:08

    Paris qui va suivre Barcelone Amsterdam ou Prague . Je rappelle que ces villes sont saturees de touristes et que les riverains n en peuvent plus Alors jusqu ou doit on aller dans la croissance du tourisme ?

    Signaler un abus

  • gache1
    27 août18:51

    Quand vous voyez comment certains touristes sont reçus dans certains restaurants, vous pouvez avoir honte: pas capable d'aligner 3 mots d'anglais basiques, tenues négligées et désinvoltes voire sales... les exemples ne manquent pas et il y a des marges de progression.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.