Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

98.59EUR
-1.29% 
Ouverture théorique 98.59
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    100.38

  • clôture veille

    99.88

  • + haut

    100.60

  • + bas

    98.40

  • volume

    1 692 520

  • valorisation

    76 352 MEUR

  • capital échangé

    0.22%

  • dernier échange

    21.06.18 / 17:35:23

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    92.68

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    104.50

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AIRBUS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Paris croit en ses chances de vendre l'EPR à l'Arabie saoudite

Reuters24/06/2015 à 19:56

(Actualisé avec diplomate français) PARIS, 24 juin (Reuters) - La France est confiante de pouvoir conclure la vente à l'Arabie saoudite de deux réacteurs de type EPR conçus par le groupe Areva AREVA.PA , après la signature mercredi entre les deux pays d'un accord sur une étude de faisabilité. "On a fait franchir à notre partenariat une étape importante", dit-on de source diplomatique française après une moisson de contrats d'une valeur de 12 milliards de dollars annoncée lors de la visite d'une délégation saoudienne à Paris. "La lettre d'intention sur les EPR, si les EPR sont bien mis en oeuvre, ce qui sera certainement le cas, cela nous ferait passer d'un seul coup à 22-25 milliards de dollars", estime un diplomate, pour qui les Français ont pris une longueur d'avance sur leur concurrents chinois, russes, américains ou coréens. Ryad envisage de mettre en oeuvre un important programme d'équipements électro-nucléaires que Paris propose d'aider à mettre en oeuvre via notamment un partenariat à long terme. La construction de centrales nucléaires dotés de réacteurs EPR de nouvelle génération est à l'origine de lourds déboires pour Areva, notamment à Flamanville (Manche) et en Finlande. L'Etat a dû voler au secours du groupe nucléaire début juin en promettant une recapitalisation et en validant un projet de reprise par EDF de l'activité réacteurs nucléaires d'Areva. Les autres contrats signés mercredi à Paris portent sur la livraison de 23 hélicoptères multifonctions Airbus H145, pour un montant de 500 millions de dollars et la confirmation d'un accord annoncé le 15 juin pour l'acquisition de 30 Airbus A320 et 20 Airbus A330 par la compagnie Saudi Airlines, pour un montant de 8 milliards de dollars. On trouve dans la liste un accord en matière de financement des exportations entre la Coface et le Public Investment Fund (PIF) saoudien destiné à faciliter la vente d'aéronefs, notamment en cas de tensions sur les marchés financiers pour un montant de 3 milliards d'euros. Pour la diplomatie française, ces contrats et les perspectives valident la stratégie de François Hollande de chercher à établir une relation privilégiée avec Ryad. "Nous avons eu raison de donner une forme de priorité à nos relations avec l'Arabie saoudite dans la région", estime un diplomate français, pour qui "l'Arabie saoudite est un partenaire de référence dans ce Moyen-Orient troublé". "Cette priorité, nous l'avons donnée d'abord pour des raisons politiques (...) et puis c'est aussi un partenaire avec lequel nous avons intérêt à travailler pour des raisons bilatérales évidentes qui sont notamment économiques." (John Irish et Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

-1.29%
0.00%
EDF
+5.26%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.