Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris accuse Rio d'avoir menti sur le climat, s'oppose au traité Mercosur
Reuters23/08/2019 à 14:05

PARIS ACCUSE RIO D'AVOIR MENTI SUR LE CLIMAT

BIARRITZ (Reuters) - La France accuse le président brésilien Jair Bolsonaro d'avoir "menti" à Emmanuel Macron sur ses engagements climatiques lors du sommet du G20 à Osaka et décide "dans ces conditions" de s'opposer au projet de traité de libre-échange entre le Mercosur et l'Union européenne, a annoncé vendredi l'Elysée.

"Compte tenu de l'attitude du Brésil ces dernières semaines, le président de la République ne peut que constater que le président Bolsonaro lui a menti lors du Sommet d'Osaka", a dit cette source à la présidence française.

"Les décisions et propos du Brésil ces dernières semaines montrent bien que le président Bolsonaro a décidé de ne pas respecter ses engagements climatiques ni de s'engager en matière de biodiversité", a-t-elle ajouté. "Dans ces conditions, la France s'oppose à l'accord Mercosur en l'état."

En juin à Osaka au Japon, les pays membres du G20 dont le Brésil fait partie, ont conclu un accord sur le climat, à l'exception des États-Unis comme lors des deux précédents sommets.

(Marine Pennetier, édité par Elizabeth Pineau)

14 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    23 août17:43

    Suite/...cette personne préconisait qu'il est urgent de mettre en place une « décroissance » démographique, plutôt que continuer dans l'aberration de rechercher à tout prix une croissance autodestructrice...les chiffres sont parlants et le constat indéniable, même pour les « bisounours » de service... ;-)))

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer