Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Où sont les pires ronds-points en France ?
Le Point10/01/2018 à 06:25

L'association Contribuables associés a dévoilé mardi 9 janvier les lauréats d'un concours singulier, celui des ronds-points les plus laids, coûteux ou mal agencés de l'Hexagone. Si le projet peut prêter à sourire, son but est pourtant des plus sérieux : sensibiliser les Français sur le gaspillage d'argent public. Et pour cause, ces petites places circulaires peuvent coûter très cher. C'est notamment le cas du « masque d'André Malraux » pourtant élu pire rond-point de France par les 12 538 internautes ayant participé au concours lancé le 12 décembre.

Sis à Pontarlier, dans le Doubs, un masque étonnant, perché sur des échasses, paraît bien seul sur son îlot de béton. Coût de l'édifice construit en 1998 : 15 000 euros. Rassemblant 4 078 votes, soit 33 % au total, cet objet urbain se place ainsi sur la première marche du podium. Un score sans appel. Car son dauphin, le cadran solaire de Perpignan, ne récolte que 21 % des suffrages. Pourtant le plasticien perpignanais Marc-André 2 Figuères avait vu les choses en grand : son ouvrage s'étend sur 30 mètres de long et mesure 22 mètres. « Pour lire l'heure de ce gigantesque cadran solaire, il faudrait se trouver dans le ciel », ironise un internaute. Construit en 2014, le rond-point a coûté la coquette somme de 298 000 euros.

L'arbre en ciel de...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bordo
    10 janvier10:12

    Ils s'en moquent, çà ne coûte rien, ce sont les contribuables qui paient !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer