Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ORANGE (ex: FRANCE TELECOM)

14.9900EUR
+0.30% 
indice de référence CAC 40

FR0000133308 ORA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    14.9300

  • clôture veille

    14.9450

  • + haut

    15.0600

  • + bas

    14.8400

  • volume

    6 803 558

  • valorisation

    39 874 MEUR

  • capital échangé

    0.26%

  • dernier échange

    24.05.18 / 17:36:49

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    14.0950

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    15.8850

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ORANGE (ex: FRANCE TELECOM) à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ORANGE (ex: FRANCE TELECOM) à mes listes

    Fermer

Orange est présent en Israël pour y rester-Richard

Reuters06/06/2015 à 20:03

(Actualisé avec Netanyahu, détails) PARIS, 6 juin (Reuters) - Le PDG d'Orange ORAN.PA Stéphane Richard a assuré samedi que son groupe n'avait aucune intention de quitter Israël, après une polémique liée à son intention de mettre fin à ses accords avec un opérateur local. Le gouvernement israélien a protesté cette semaine après l'annonce, faite par Stéphane Richard depuis Le Caire, de son intention de mettre un terme à un accord de licence avec Partner Communications, s'exposant à l'accusation d'avoir cédé à des pressions en faveur d'un boycott des intérêts d'Israël. ID:L5N0YQ3MA "Orange ne soutient aucune forme de boycott, en Israël ou ailleurs dans le monde", a dit Stéphane Richard dans une déclaration transmise à l'AFP, dont le contenu a été confirmé par un porte-parole d'Orange. "Notre décision sur l'utilisation de notre marque est motivée - comme c'est le cas partout dans le monde - uniquement par notre stratégie de marque", a-t-il ajouté, "Orange est présent en Israël pour y rester". Mercredi, Stéphane Richard avait indiqué au Caire vouloir être un "partenaire de confiance de tous les pays arabes" et ajouté qu'Orange serait prêt à mettre un terme à son accord avec Partner Communications dès "demain" s'il le pouvait, mais que cette décision présenterait un "énorme risque financier". Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réagi en demandant à Paris de "publiquement désavouer" Orange, détenu à 25% par l'Etat. Des organisations de défense des droits de l'homme ont demandé au gouvernement français de cesser toute relation économique avec les colonies israéliennes dans les territoires occupés, mentionnant spécifiquement l'accord qui lie Orange et Partner Communications. Un porte-parole du groupe a déclaré qu'il y avait eu un "gigantesque malentendu" autour des propos de Stéphane Richard, que certains ont interprétés comme une volonté de quitter Israël alors qu'ils ne concernaient, selon lui, qu'un désengagement de son alliance avec Partner Communications "Conformément à sa politique de marque, Orange ne souhaite pas maintenir la présence de la marque dans les pays où le Groupe n'est pas ou n'est plus opérateur", a expliqué le groupe. (James Regan et Yann Le Guernigou, édité par Nicolas Delame)

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.