Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Onu-Les Serbes s'opposent toujours à une résolution sur Srebrenica

Reuters07/07/2015 à 18:38

(Avec vote repoussé à l'Onu §3-4) BELGRADE/SARAJEVO, 7 juillet (Reuters) - La Serbie a averti que l'adoption par le Conseil de sécurité des Nations unies d'un projet de résolution sur le massacre de Srebrenica en juillet 1995 ne fera qu'aggraver les tensions ethniques en Bosnie. Le Conseil de sécurité doit examiner ce mardi le texte préparé par la Grande-Bretagne et qui présente comme un "génocide" ce massacre de 8.000 Musulmans par les forces bosno-serbes lors de la guerre civile en Bosnie. Mais le vote a été retardé de plusieurs heures, jusqu'à 15h00 (19h00 GMT), le temps pour les Britanniques et les Américains de tenter de persuader les Russes de ne pas opposer leur veto au texte, a-t-on appris de sources diplomatiques. La Russie est une alliée traditionnelle de la Serbie. Le projet suscite la colère de Belgrade et des Serbes de Bosnie qui le jugent "anti-serbe" et ont déjà envoyé une lettre de protestation à l'Onu. Les Serbes reconnaissent qu'un "crime grave" a été commis à Srebrenica mais refusent qu'on parle de génocide. Le désaccord sur ce projet de résolution a créé une atmosphère de défiance en Bosnie où le 20e anniversaire du massacre doit être marqué samedi prochain par une cérémonie au cours de laquelle 136 corps récemment identifiés seront inhumés dans le cimetière de Srebrenica où reposent déjà 6.241 victimes. Pour le président de la République serbe de Bosnie, Milorad Dodik, l'adoption de la résolution signifiera "la désintégration de la Bosnie". Londres, pour sa part, affirme avoir préparé ce texte afin d'encourager la réconciliation entre Serbes, Croates et Musulmans de Bosnie. Le projet a été plusieurs fois remanié après que la Russie, alliée traditionnelle de la Serbie, a présenté un texte présenté par Moscou comme plus équilibré. Malgré les modifications apportées par les Britanniques, la Serbie et les Serbes de Bosnie jugent toujours le projet inacceptable et ont demandé au Conseil de sécurité de l'abandonner. Le président serbe Tomislav Nikolic a également écrit à la reine Elizabeth pour lui demander de convaincre le gouvernement de David Cameron de renoncer à son idée. Le mois dernier, le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic avait dit son intention d'assister aux cérémonies à Srebrenica afin de "rendre hommage aux victimes musulmanes et bosniaques". Il a ensuite précisé que sa venue dépendrait de l'adoption ou non de la résolution à l'Onu. Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), institué en 1993 par l'Onu, a jugé pour sa part que le massacre de Srebrenica constituait bien un génocide. (Aleksandar Vasovic et Daria Sito-Sucic, avec Michelle Nichols aux Nations unies; Guy Kerivel et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.