1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« ONPC » - Ségolène Royal : « En tant que femme, je ne veux pas m'écrouler »
Le Point14/09/2019 à 14:05

Qu'est-ce qui pousse Ségolène Royal à toujours se relever en politique? ? C'est la périlleuse question à laquelle l'ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique a dû répondre sur le plateau d'On n'est pas couché. En présence d'Étienne Gernelle, directeur du Point et chroniqueur d'un soir, Gaël Tchakaloff a voulu savoir si la femme politique se sentait utile dans son rôle, et si elle pensait pouvoir être utile « dans un autre secteur ».« Je me suis déjà posé la question de quitter la politique, pour monter mon entreprise, pour être professeure. Il y a plein de choses qui m'intéresseraient : faire du théâtre, mais je ne sais pas si je serais assez douée pour ça », a expliqué Ségolène Royal, avouant que « la politique, c'est une ascèse, un très très gros sacrifice ». « En tant que femme, je ne veux pas m'écrouler », a lancé l'ancienne ministre de l'Environnement. « Je me dis que si moi je m'écroule, toutes les femmes vont se dire : ?Bon, elle s'est écroulée, on est condamnées à s'écrouler?. Et ça, ça m'a énormément portée pour me relever. »Lire aussi Écologie et municipales : Ségolène Royal s'en mêleSurtout, Ségolène Royal a assuré avoir toujours voulu laisser une trace à l'issue de ses différents mandats. « Ma préoccupation, dès mon premier mandat de députée des Deux-Sèvres, ça a été de dire : ?Qu'est-ce que je vais laisser à la fin...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    14 septembre17:53

    ...et autant en emportera le vent...;-)))

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer