Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

On était à la présentation de Kylian Mbappé

So Foot07/09/2017 à 08:00

On était à la présentation de Kylian Mbappé

Un mois après la folle présentation de Neymar, l'entrée du Parc des Princes a revêtu à nouveau, ce mercredi, ses plus beaux habits pour accueillir son second joyau de l'été, Kylian Mbappé. Ultras, simples supporters, badauds curieux, le nouveau Parisien et son sourire charmeur les ont déjà tous conquis.

Porte de Saint-Cloud, sortie de métro, les maillots parisiens se font étonnamment discrets. Seules deux, trois tuniques indiquent que quelque chose se trame du côté du Parc des Princes. Plus étonnant encore, le flocage Mbappé se fait aussi rare qu'un match sans protestation de Marco Verratti. Quelques ultras patientent à l'écart, attendant du renfort, pendant que les plus pressés s'agglutinent déjà devant les barrières. L'euphorie n'a pas encore gagné les esprits. Clément et sa clique en profitent pour rester lucides quant au transfert de l'attaquant : "Le prix est un petit peu exagéré, et ça n'est pas là que le PSG avait besoin de recruter. Pour moi, c'est au milieu de terrain qu'il fallait Fabinho ou au moins Seri et surtout un gardien. "

La LFP répond à Tebas

En y réfléchissant bien, il fallait aussi mieux recruter côté gauche : "Pour moi, Berchiche, ça va être une arnaque, et Kurzawa c'est une énigme. C'est un joueur rasta, c'est tout ce qu'il est." Ce mercato ne satisfait donc pas pleinement, malgré les millions dépensés. Et qu'on ne vienne pas embêter ces supporters avec le fair-play financier. "On s'en fout, c'est pas notre domaine, ça regarde les clubs", explique Fabien, l'une des têtes pensantes du Collectif Ultra Paris. Clément fait lui aussi confiance aux juristes du PSG, n'en déplaise à certains clubs concurrents : "Aulas, on l'entend depuis des années. On va rester poli quand même mais je pense qu'il faut qu'il arrête le football, même si j'avoue qu'il fait des choses bien avec son club." Mais voilà que les premiers coups de tambour se font entendre, accompagnés des premières odeurs de joints.

"Y'a un joueur qui arrive aujourd'hui ?"

Drapeaux en main, t-shirts du CUP sur les épaules, les ultras sont au complet. La meute peut alors s'avancer vers le lieu de la présentation. Menée par leur kapo et son mégaphone, la centaine de supporters entame chants et clappings. Avec plus ou moins de réussite.

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.