1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Olivier Blume nommé président du directoire de Porsche
Reuters30/09/2015 à 15:07

FRANCFORT/BERLIN, 30 septembre (Reuters) - Oliver Blume, 47 ans, a été désigné mercredi président du directoire de Porsche en remplacement de Matthias Müller, qui a pris les commandes de la maison mère Volkswagen VOWG_p.DE après le scandale de la fraude aux tests anti-pollution qui a coûté son poste à Martin Winterkorn. Oliver Blume, jusqu'ici directeur de la production de la filiale de voitures de sport de Volkswagen, a été nommé par le conseil de surveillance et prendra ses nouvelles fonctions le 1er octobre, a annoncé Porsche dans un communiqué. Deux sources au fait du dossier avaient indiqué à Reuters mardi qu'il était le mieux placé pour succéder à Matthias Müller. ID:nL5N11Y3P8 Des sources ont par ailleurs dit mercredi que le directeur de la communication de Volkswagen, Stephan Grühsem, pourrait donner sa démission dans la journée. Ce journaliste de 53 ans était entré dans le groupe en 2002 en tant que directeur de la communication d'Audi lorsque la marque "premium" était dirigée par Martin Winterkorn, puis il avait suivi ce dernier à la maison mère en 2007, devenant alors directeur de la communication et des relations investisseurs du groupe Volkswagen. Winterkorn a démissionné mercredi dernier en assumant la responsabilité du plus grave scandale de l'histoire du constructeur automobile allemand. VW s'est refusé à tout commentaire sur le départ attendu de Grühsem. (Maria Sheahan à Francfort et Paul Ingrassia, Jan Schwartz et Ilona Wissenbach à Berlin, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer