1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Obsèques de Jacques Chirac : à Saint-Sulpice, un office très classique
Le Parisien30/09/2019 à 05:54

Obsèques de Jacques Chirac : à Saint-Sulpice, un office très classique

Loin de la très rock'n'roll messe célébrée à la Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday, c'est un office de facture très classique qu'a voulu la famille Chirac. La cérémonie débutera à l'église Saint-Sulpice (Paris VIe) à midi, après l'arrivée sur le parvis du couple Macron, puis du cortège funéraire transportant l'ancien président. C'est l'archevêque de Paris Monseigneur Michel Aupetit qui présidera le « service solennel » - la messe - et non le chef de l'Etat, comme cela a été d'abord indiqué par erreur. L'Elysée s'est fendu dimanche d'un coup de fil à l'archevêché pour s'excuser de cet impair. Monseigneur Aupetit ouvrira la célébration par le « rite de la lumière », durant lequel les cierges entourant le cercueil sont allumés.Le protocole de l'Elysée a géré les invitations. Dans l'assistance figureront quelque 80 dirigeants internationaux dont le Russe Vladimir Poutine, qui avait une forte admiration pour l'ancien chef de l'Etat français, Abdallah de Jordanie, le président Allemand Frank-Walter Steinmeier, l'Italien Sergio Mattarella, le Congolais Denis Sassou N'Guesso, le Prince Albert de Monaco, le Premier ministre libanais Saad Hariri ou Gerhard Schröder.Point de Donald Trump, en revanche, comme si l'Américain voulait faire payer au défunt son « non » cocardier à la guerre en Irak. Le nom du vice-président Mike Pence a un temps été évoqué. Annoncé, Bill Clinton sauvera donc l'honneur. Macron recevra ensuite les chefs d'Etat à l'Elysée pour un déjeuner. En janvier 1996, 61 dirigeants étrangers avaient assisté au service rendu à Notre-Dame en hommage à François Mitterrand, dont Boris Eltsine, Yasser Arafat ou son vieux complice Helmut Kohl, dont les larmes avaient ému le monde entier.Hommage à l'amoureux des civilisationsAu registre politique, la Présidence a joué l'œcuménisme, invitant tous les chefs de parti représentés au ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer