1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Obama se moque des "méchants tweets" de Donald Trump
Reuters25/10/2016 à 08:09

OBAMA SE MOQUE DES TWEETS DE TRUMP

LOS ANGELES (Reuters) - Le président américain Barack Obama s'est moqué lundi du candidat républicain Donald Trump, connu pour ses salves de tweets enflammés, lors de l'émission télévisée de la chaîne ABC "Jimmy Kimmel Live".

Lisant à haute voix une série de "méchants tweets" à son encontre, il a cité un message de Donald Trump: "On se souviendra du président Obama comme du pire président de l'histoire des Etats-Unis !"

"Au moins on se souviendra de moi comme président", a lancé Barack Obama.

Tournant en dérision les accusations de fraude électorale de Donald Trump, le présentateur du talk-show, Jimmy Kimmel, a précisé que Barack Obama avait dû "faire une pause dans ses efforts pour truquer l'élection" afin de participer à l'émission.

A la question: '"Est-ce que vous riez" quand vous regardez Donald Trump à la télévision ?', le président américain a répondu: "La plupart du temps."

S'il est parfois réveillé au milieu de la nuit pour des questions urgentes, Barack Obama ne touche pas à son téléphone aux petites heures du matin, contrairement au candidat républicain, connu pour ses déclarations nocturnes sur les réseaux sociaux.

"Je ne tweete pas à trois heures du matin à propos des gens qui m'insultent", a dit Barack Obama.

Le mandat du président prend fin le 20 janvier. La Constitution américaine impose aux présidents une limite de deux mandats, ce qui est tout aussi bien, a jugé Obama.

"Si je pouvais me présenter pour un troisième mandat, Michelle demanderait le divorce", a-t-il dit, notant que son épouse n'aimait pas la politique.

(Roberta Rampton; Julie Carriat pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer