Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Obama encourage les Kényans, leur fixe des objectifs

Reuters26/07/2015 à 14:07

(Précisions, citations) par Jeff Mason et Edith Honan NAIROBI, 26 juillet (Reuters) - Barack Obama a cherché dimanche à encourager les Kényans au dernier jour de sa visite officielle dans le pays natal de son père, tout en leur demandant de se battre pour la démocratie, contre la corruption et les différentes formes d'exclusion. Après des entretiens politiques samedi avec son homologue kényan Uhuru Kenyatta sur l'économie et la sécurité, le président américain a prononcé un discours qui se voulait plus personnel dimanche, face à près de 5.000 Kényans qui s'étaient massés dans un complexe sportif de la capitale. Le président américain a évoqué son expérience et les cinquante années d'existence du Kenya depuis l'indépendance. "Je suis ici en tant que président d'un pays qui considère le Kenya comme un partenaire important; je suis ici en tant qu'ami qui veut que le Kenya réussisse", a lancé Barack Obama après avoir été présenté par sa soeur Auma Obama à la foule. "En ce qui concerne le peuple kényan, particulièrement les jeunes, je pense qu'il n'y a pas de limite à ce que vous pouvez réaliser", a-t-il dit. Mais, a-t-il ajouté, construire un pays et une économie exige des efforts personnels et le sens des responsabilités Sur la corruption, souvent mise en avant comme un frein à l'investissement, Barack Obama a estimé que l'argent dépensé pour des pots-de-vin serait mieux employé par quelqu'un ayant fait "une honnête journée de travail". VISITE EN ETHIOPIE Il a également mis en garde les Kényans contre les divisions ethniques, faisant référence aux 1.200 morts de la période de troubles qui a suivi l'élection controversée de 2007. Il a ajouté que le Kenya "ne pourra réussir s'il considère les femmes et les jeunes filles comme des citoyens de seconde zone". Sous les applaudissements et les rires, il a raconté comment, lors de sa première visite au Kenya dans les années 1980, sa soeur était venue le chercher à l'aéroport à bord d'une vieille "Coccinelle" Volkswagen qui tombait régulièrement en panne. Cette fois, il est arrivé à bord de l'avion présidentiel "Air Force One" et a gagné le centre de Nairobi à bord de sa voiture blindée qu'on appelle "la Bête". Evoquant la lutte contre les djihadistes somaliens d'Al Chabaab, qui ont durement frappé le Kenya ces dernières années, il a promis que les Etats-Unis se comporteraient en "partenaire" vis-à-vis du gouvernement de Nairobi. Samedi, lors de ses discussions avec le président Kenyatta, il a promis un accroissement de l'aide américaine à Nairobi pour la lutte contre le terrorisme. A l'issue de cette visite, Barack Obama se rendra dans la journée en Ethiopie, pays dont le bilan en matière de droits de l'homme est également critiqué. (Danielle Rouquié et Guy Kerivel pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.