Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Obama demande au Congrès l'autorisation de combattre l'EI

Reuters11/02/2015 à 23:11

(actualisé avec précisions, déclarations) WASHINGTON, 11 février (Reuters) - Le président américain Barack Obama a demandé mercredi au Congrès l'autorisation d'employer la force contre l'Etat islamique tout en limitant l'ampleur et la durée de telles opérations. Sa requête doit être approuvée par la Chambre des représentants et par le Sénat, où de vifs débats sont attendus, les républicains jugeant la politique d'Obama trop timorée face aux djihadistes. "J'ai ordonné que soit définie une stratégie globale et durable pour attaquer et détruire l'Etat islamique (EI) en Irak et au Levant", a écrit le président américain dans une missive adressée au Congrès, demandant aux parlementaires de soutenir sa proposition pour "montrer au monde que nous sommes unis et déterminés à contrer la menace représentée par l'EI". Ce plan ne prévoit pas d'autoriser "des opérations de combat de grande ampleur sur le terrain sur le long terme", comme ce fut le cas en Irak et en Afghanistan. Il permet toutefois d'envoyer des soldats pour certaines opérations au sol telles que la récupération de prisonniers ou d'envoyer des membres des forces spéciales. Il autorise également l'armée américaine à se livrer à des activités de renseignement, qu'elle puisse déterminer des cibles à faire bombarder par des drones ou apporter un soutien aux combattants locaux. Des parlementaires ont déclaré mercredi qu'ils allaient examiner rapidement la proposition de Barack Obama. Les sénateurs républicains doivent se rencontrer dans la journée. Ils ont déjà fait part de leurs réticences face aux propositions de la présidence, regrettant notamment qu'elles prévoient un encadrement du nombre de soldats susceptibles d'être envoyés. Le président républicain de la Chambre des représentants John Boehner a dit à la presse que le plan serait écouté et débattu et qu'il serait "j'en suis sûr, modifié", ajoutant qu'il n'était "pas certain que la stratégie avancée puisse permettre d'accomplir la mission telle que le président a dit qu'il voulait l'accomplir." Barack Obama a déjà autorisé des frappes aériennes sur des positions de l'Etat islamique en Irak, estimant que cela faisait partie de ses prérogatives présidentielles, s'attirant des critiques de parlementaires de l'opposition qui l'ont accusé d'avoir violé la constitution en ne sollicitant par leur approbation. (Roberta Rampton, Jean-Philippe Lefief et Nicolas Delame pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.