Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Obama contre-attaque après sa prestation mitigée lors du débat

Reuters05/10/2012 à 13:13

OBAMA POINTE LES MENSONGES DE ROMNEY

DENVER, Etats-Unis (Reuters) - Au lendemain de la performance jugée médiocre de sa première confrontation télévisée, Barack Obama a critiqué jeudi son adversaire républicain Mitt Romney au cours d'une réunion publique qui a rassemblé 12.000 personnes à Denver, l'accusant notamment d'avoir menti pendant le débat.

"Quand je suis monté sur scène, j'ai rencontré ce type plein d'entrain qui prétendait être Mitt Romney", a déclaré Obama.

"Mais ça ne pouvait pas être lui, car le vrai Mitt Romney a couru à travers le pays durant l'année passée promettant 5.000 milliards de dollars de réductions d'impôts favorisant les riches. Le type qui était sur scène hier a dit ne rien en savoir."

L'air parfois fatigué ou contrarié, le candidat démocrate n'a saisi à aucun moment l'occasion d'attaquer son rival mercredi soir à Denver. Ni sur son bilan à la tête de sa société de capital-investissement Bain Capital, ni sur la "vidéo des 47%" dans laquelle Mitt Romney stigmatisait les 47% d'électeurs assistés qui votent selon lui pour Obama, ni encore sur ses déclarations d'impôts.

Alors que deux autres débats sont prévus d'ici l'élection du 6 novembre -les 16 et 22 octobre- les démocrates ont l'intention d'affûter leur stratégie d'ici là, a confirmé jeudi David Axelrod, proche conseiller de Barack Obama.

"Nous allons jeter un regard implacable sur cela et nous allons avoir à faire quelques ajustements, comme quelles limites poser à ces débats et comment utiliser notre temps", a-t-il déclaré à la presse, comparant cet exercice à celui réalisé par les entraîneurs sportifs lors de "playoffs".

L'un des objectifs de Barack Obama sera d'attaquer Mitt Romney sur les propos modérés qu'il a tenus lors du débat sur son programme fiscal, sur Medicare et sur la réduction du déficit.

Selon les analystes, le président sortant est apparu clairement déstabilisé par les nouvelles positions plus au centre de son adversaire.

METTRE ROMNEY EN DIFFICULTE

Devant plus de 67 millions de téléspectateurs, le candidat républicain a modéré ses positions, apparaissant même d'accord avec certaines parties du bilan du président démocrate que le Grand Old Party a pourtant l'habitude de critiquer durement.

"Nous allons visiblement devoir tenir compte de la malhonnêteté de Mitt Romney", a déclaré le proche conseiller d'Obama, David Plouffe. "Difficile de nous rappeler d'un moment où, en politique américaine, un important candidat à la présidence s'est montré aussi fondamentalement malhonnête sur des points clés de son programme."

Soucieux de ne pas perdre de terrain, Barack Obama s'est exprimé jeudi après-midi à Madison, dans le Wisconsin, devant une foule estimée à 30.000 personnes par son camp.

A la traîne dans les sondages, Mitt Romney a recueilli 51% d'opinions positives après sa performance de mercredi, selon un sondage Ipsos/Reuters. Barack Obama restait quant à lui stable, avec 56% d'opinions favorables.

Les analystes disent néanmoins toujours privilégier la réélection du candidat démocrate. A un mois de l'élection, ils estiment que Mitt Romney pourrait manquer de temps pour prendre définitivement l'avantage. "Personne ne va changer de camp sur la base de ce débat ", a déclaré Samuel Popkin, professeur de sciences politiques à l'Université de Californie de San Diego.

"Nous considérons pour l'instant que c'est une sonnette d'alarme pour le président, qui dispose toujours d'une organisation de campagne largement supérieure et a l'avantage sur la question clé de Medicare", a estimé Greg Valliere, analyste politique au centre recherche Potomac. "Mais l'élection est encore gagnable pour Mitt Romney".

Jeff Mason, Hélène Duvigneau pour le service français


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.