Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Obama appelle Poutine à stopper les bombardements en Syrie

Reuters14/02/2016 à 17:14
 (Actualisé avec communiqué de la Maison blanche) 
    WASHINGTON, 14 février (Reuters) - Barack Obama a exhorté 
dimanche Vladimir Poutine à mettre fin aux bombardements de 
l'aviation russe contre les "forces de l'opposition modérée" en 
Syrie, rapporte la Maison blanche. 
    Les deux présidents se sont entretenus par téléphone de la 
mise en oeuvre de l'accord adopté dans la nuit de jeudi à 
vendredi à Munich par les Etats membres du Groupe international 
de soutien à la Syrie (GISS), qui prévoit une "cessation des 
hostilités" dans un délai d'une semaine et l'acheminement d'aide 
humanitaire.  
    "Le président Obama a en particulier souligné l'importance 
qu'il y a à présent pour la Russie de jouer un rôle constructif 
en cessant sa campagne aérienne contre les forces de 
l'opposition modérée en Syrie", indique la Maison blanche dans 
un communiqué. 
    Le Kremlin a rapporté de son côté que les deux dirigeants 
s'étaient entendus pour renforcer la coopération afin d'obtenir 
la mise en oeuvre de l'accord de Munich. 
    "En particulier, un soutien a été exprimé aux efforts de 
deux groupes de travail, l'un pour le cessez-le-feu et l'autre 
pour les aspects humanitaires", poursuit la présidence russe.  
    Les deux chefs d'Etat ont, selon elle, souligné la nécessité 
de nouer des contacts étroits entre les ministères russe et 
américain de la Défense, ce qui permettra de "lutter avec succès 
contre l'Etat islamique et d'autres organisations terroristes".  
    Poutine a insisté sur l'importance de créer un front uni 
pour combattre le terrorisme, ajoute le Kremlin.  
    L'accord de Munich, qui n'a été signé ni par le gouvernement 
syrien ni par les insurgés, prévoit la poursuite de la lutte 
contre les mouvements djihadistes, ce qui, aux yeux de Damas et 
de Moscou, justifie celle des offensives en cours. Or, de l'avis 
de nombreux diplomates occidentaux, aucune solution ne sera 
possible tant que les raids de l'aviation russe se poursuivront. 
    Manuel Valls, chef du gouvernement français, et le 
secrétaire d'Etat américain John Kerry ont tous deux réclamé 
samedi l'arrêt de ces bombardements dans les zones civiles. 
  
    Intervenant dimanche lors d'une table ronde à la conférence 
de Munich sur la sécurité internationale, le président de la 
commission des Affaires étrangères du parlement allemand, 
Norbert Röttgen (CDU), a jugé pour sa part que Moscou se 
disqualifiait en tant que partenaire crédible de la lutte contre 
l'organisation djihadiste Etat islamique (EI). 
    "Les Russes sont déterminés à modifier les réalités sur le 
terrain, et lorsqu'ils y seront parvenus, ils inviteront alors 
les Occidentaux à combattre un ennemi commun, à savoir l'EI", 
a-t-il dit.           
 
 (Jeff Mason avec Katya Golubkova à Moscou; Jean-Philippe Lefief 
et Henri-Pierre André pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.