Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Obama appelle le Congrès à interdire la vente d'armes de guerre

Reuters14/06/2016 à 22:11
 (Actualisé avec McConnell) 
    WASHINGTON, 14 juin (Reuters) - Barack Obama a invité mardi 
les parlementaires américains à durcir la législation sur les 
ventes d'armes, en rétablissant notamment l'interdiction du 
commerce des armes semi-automatiques, pour éviter la réédition 
de massacres comme celui d'Orlando.  
    "Si nous voulons vraiment aider les forces de l'ordre à 
protéger les Américains des extrémistes qui se sont radicalisés 
ici, des tragédies qui se sont produites à San Bernardino et 
maintenant à Orlando, il y a un bon moyen de le faire", a 
déclaré le président des Etats-Unis après un entretien avec ses 
conseillers à la sécurité nationale. 
    "Nous devons faire en sorte qu'il soit plus difficile pour 
ceux qui veulent tuer des Américains de mettre la main sur les 
des armes de guerre qui leur permettent de tuer des dizaines 
d'innocents." 
    "Les gens susceptibles d'entretenir des liens avec le 
terrorisme qui ne sont pas autorisés à prendre l'avion ne 
devraient pas être autorisés à acheter une arme. Rétablissez 
l'interdiction des fusils d'assaut. Faites en sorte qu'il soit 
plus difficile pour les terroristes d'utiliser ces armes pour 
nous tuer", a insisté Barack Obama.  
    Mitch McConnell, chef de file de la majorité républicaine du 
Sénat, s'est dit ouvert à une réforme de la législation sur les 
ventes d'armes. "Personne ne veut que les terroristes aient des 
armes à feu", a-t-il déclaré.  
    Les élus démocrates reprochent notamment au Parti 
républicain, majoritaire dans les deux chambres, de ne pas avoir 
fait le nécessaire pour interdire aux individus fichés d'acheter 
des armes et des explosifs.   
    La vente des armes semi-automatiques avait été interdite en 
1994, mais la mesure a expiré en 2004 et n'a pas été reconduite. 
  
    Barack Obama a par ailleurs rappelé que l'Etat islamique 
(EI), qui a revendiqué la tuerie d'Orlando, avait perdu près de 
la moitié du territoire qu'il contrôlait au plus fort de son 
expansion en Irak et que 120 de ses cadres avaient été éliminés 
depuis l'entrée en lice de la coalition internationale mise sur 
pied par les Etats-Unis pour le combattre. 
    "Ce ne sont pas des combattants religieux. Ce sont des 
brutes et des voleurs", a-t-il poursuivi, ajoutant que le 
mouvement djihadiste n'avait désormais plus aucun accès au 
système financier international. 
 
 (Bureau de Washington; Henri-Pierre André et Jean-Philippe 
Lefief pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.