Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Obama a vu Netanyahu, se dit inquiet des colonies de peuplement

Reuters21/09/2016 à 22:08
 (Bien lire 50e au lieu de 15e paragraphe 11) 
    NEW YORK, 21 septembre (Reuters) - Barack Obama a fait part 
mercredi au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu de sa 
préoccupation au sujet des colonies de peuplement juives 
installées en Cisjordanie et dit espérer que les Etats-Unis 
puissent continuent à oeuvrer à la paix dans la région. 
    "A l'évidence, il y a un grand danger, non seulement du 
terrorisme, mais aussi de flambées de violences ", a déclaré le 
président américain. 
    "Nous sommes préoccupés également par l'activité des 
colonies. Et notre espoir est que nous puissions continuer à 
être un partenaire efficace d'Israël dans l'établissement d'un 
chemin vers la paix", a ajouté le président américain. 
    Les deux dirigeants se sont vus en marge de l'Assemblée 
générale annuelle des Nations unies à New York. 
    Barack Obama, qui quittera ses fonctions en janvier 
prochain, a également évoqué l'accord d'aide militaire de 38 
milliards de dollars (34 milliards d'euros) signé par les deux 
alliés le 14 septembre dernier.   
    "C'est un moment très difficile et très dangereux au 
Proche-Prient. Et nous voulons être sûrs qu'Israël ait les 
pleines capacités dont il a besoin pour maintenir le peuple 
israélien en sécurité", a dit le chef de la Maison blanche. 
    Benjamin Netanyahu, dont les relations avec Barack Obama 
sont difficiles, a pour sa part déclaré qu'il avait apprécié 
leurs nombreuses discussions sur les difficultés auxquelles est 
confronté Israël 
    "Le plus grand problème est naturellement le fanatisme 
acharné. La plus grande opportunité est de faire avancer (...) 
la paix. C'est un but auquel moi et le peuple d'Israël ne 
renonceront jamais", a déclaré le Premier ministre. 
    "Nous avons eu la chance qu'en menant ces deux tâches, 
Israël n'ait pas eu de plus grand ami que les Etats-Unis 
d'Amérique", a-t-il ajouté. 
    Les deux dirigeants se sont exprimé devant la presse avant 
leur rencontre. 
    Après, un responsable américain a dit aux journalistes que 
les deux avaient évoqué les relations israélo-palestiniennes, et 
"la poursuite de l'activité des colonies israéliennes en 
Cisjordanie alors qu'Israël entre dans sa 50e année d'occupation 
et les profondes préoccupations américaines au sujet de l'effet 
destructeur que cela a sur la perceptive de deux Etats." 
    Les Palestiniens souhaitent établir un Etat indépendant en 
Cisjordanie et dans la bande de Gaza avec Jérusalem-Est pour 
capitale. 
    Selon des chiffres de la CIA, 2,7 millions de Palestiniens 
vivent en Cisjordanie ainsi que 371.000 colons israéliens. Cette 
activité d'installation de foyers juifs de peuplement par la 
force dans les territoires palestiniens est considérée illégale 
par la plupart des pays. 
 
 (Jeff Mason; Danielle Rouquié pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.