Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Obama à Hiroshima pour louer l'amitié et non pour des excuses

Reuters22/05/2016 à 15:18
    TOKYO, 22 mai (Reuters) - Le président américain Barack 
Obama, qui entame dimanche une visite au Vietnam qu'il 
poursuivra en fin de semaine au Japon, souligne dans une 
interview diffusée par la chaîne de télévision japonaise NHK que 
son déplacement prévu à Hiroshima ne sera pas un geste d'excuse 
mais un symbole des liens d'amitié entre les deux anciens 
ennemis. 
    Obama deviendra vendredi le premier président des Etats-Unis 
en exercice à se rendre dans la ville martyre, théâtre le 6 mai 
1945 du premier bombardement atomique de l'Histoire. Des 
milliers d'habitants ont été instantanément tués. Fin 1945, du 
fait de l'exposition à la radioactivité, le bilan était de 
140.000 morts. Trois jours après Hiroshima, une autre ville, 
Nagasaki, était soumise au feu nucléaire. 
    Barack Obama sera accompagné par le Premier ministre 
japonais, Shinzo Abe. 
    Devant les caméras de la NHK, le président des Etats-Unis 
explique que les dirigeants de la planète ont souvent des 
décisions difficiles à prendre en temps de conflit. 
    "Il est important de reconnaître qu'au coeur d'une guerre, 
des dirigeants prennent toutes sortes de décisions, c'est aux 
historiens de poser des questions et de les examiner", dit-il 
dans cette interview diffusée dimanche. "Mais je sais, en tant 
que personne aujourd'hui à cette fonction depuis sept ans et 
demi, que chaque dirigeant prend des décisions très difficiles, 
particulièrement en temps de guerre." 
    Pour une majorité d'Américains, les bombardements 
d'Hiroshima et Nagasaki étaient une nécessité pour mettre fin à 
la guerre et ont permis d'épargner des vies américaines et 
japonaises en abrégeant la guerre. De nombreux historiens 
doutent de cette version. Au Japon, l'opinion publique juge 
majoritairement que ces attaques inédites n'étaient pas 
justifiées. 
    Obama, qui a obtenu en 2009 le prix Nobel de la paix en 
partie pour son engagement en faveur de la non-prolifération 
nucléaire, estime que l'accent doit être mis sur le 
rétablissement des relations entre le Japon et les Etats-Unis. 
    "Je pense que c'est aussi une histoire heureuse, celle de 
deux anciens adversaires qui s'unissent et deviennent des alliés 
parmi les plus proches au monde", dit-il. 
    "Puisqu'il ne me reste que quelques mois en fonction, j'ai 
pensé que c'était un bon moment pour moi pour réfléchir à la 
nature de la guerre. Une partie de mon objectif est de 
reconnaître que des innocents pris dans la guerre peuvent 
endurer des souffrances extrêmes et que cela n'appartient pas 
seulement au passé: cela se produit aujourd'hui en de nombreuses 
parties du monde." 
 
 (Elaine Lies et Kiyoshi Takenaka; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.