1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Nvidia également concerné par les failles de sécurité

Reuters10/01/2018 à 18:37

NVIDIA ÉGALEMENT CONCERNÉ PAR LES FAILLES DE SÉCURITÉ

par Aishwarya Venugopal et Laharee Chatterjee

(Reuters) - Nvidia, le spécialiste des cartes graphiques, est le dernier fabricant de puces informatiques en date à indiquer que ses produits sont vulnérables à la faille de sécurité Spectre dévoilée la semaine dernière, ce qui étend encore le champ des utilisateurs potentiellement concernés.

Des chercheurs en sécurité ont découvert deux failles, baptisées Meltdown et Spectre, qui pourraient permettre à des hackers de pirater des informations sensibles sur presque tous les appareils informatiques modernes allant des ordinateurs portables et de bureau aux smartphones, en passant par les tablettes, les téléphones et les serveurs internet.

Mais jusqu'ici on évoquait seulement le cas des puces dites CPU (processeurs centraux), ignorant que les GPU (puces graphiques) étaient également concernées.

Advanced Micro Devices (AMD), ARM Holdings et Nvidia ont reconnu être exposés à la faille Spectre, tandis qu'Intel est touché par les deux vulnérabilités.

Nvidia, premier fabricant mondial de puces graphiques, déclare sur un blog proposer des correctifs de sécurité logiciels pour ses cartes GeForce, Tesla, Grid, NVS et Quadro.

"Nvidia n'a aucune raison de croire que les pilotes de ses cartes sont vulnérables à cette variante", ajoute cependant le groupe américain, faisant référence à Meltdown.

Un pilote est un programme informatique permettant au système d'exploitation de communiquer avec un équipement.

Bien que l'ensemble des systèmes concernés ne soit pas encore totalement connu, Cisco Systems a indiqué avoir identifié 18 produits vulnérables et rechercher des problèmes dans près de 30 autres produits, notamment des commutateurs et des routeurs.

Selon des experts, les entreprises concernées par ces failles pourraient faire face à des actions en justice ou être contraintes de remplacer des millions de produits. Pour le moment, elles tentent de minimiser l'ampleur de la menace et le préjudice subi par le consommateur ou les professionnels.

La semaine dernière, Intel a déclaré que les correctifs destinés à régler les problèmes de sécurité de ses puces n'auraient pas un impact significatif sur les performances des appareils.

Intel et AMD n'ont pas indiqué le nombre de puces concernées par les failles de sécurité et AMD a dit que ses produits étaient à "risque zéro" en ce qui concerne Meltdown.

Du côté d'ARM, on précise qu'environ 5% des plus de 120 milliards de puces livrées depuis 1991 ont été affectées par Spectre et nettement moins en ce qui concerne Meltdown.

Les puces Nvidia sont présentes dans les appareils destinés aux jeux vidéos, les stations de travail, les centres de données et les véhicules autonomes.

(Avec Eric Auchard à Francfort; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.