Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nouvelles tensions autour de la réforme pénale

Reuters30/05/2014 à 18:50

REGAIN DE TENSION AUTOUR DE LA RÉFORME PÉNALE

PARIS (Reuters) - Le ministère de la Justice déposera un amendement pour rétablir le texte initial de la contrainte pénale, que les députés socialistes avaient étendue à l'ensemble des délits au risque de provoquer un tollé à droite.

Selon Le Monde daté de samedi, Français Hollande a reproché à la ministre de la Justice d'avoir laissé passer un amendement qui étend la possibilité d'une sanction alternative à la prison aux peines allant jusqu'à 10 ans d'emprisonnement et non cinq.

L'exécutif redoute que l'extension adoptée par la commission des lois fournisse des arguments à l'opposition, qui accuse de laxisme le gouvernement, particulièrement Christiane Taubira.

Démentant tout recadrage de la garde des Sceaux, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a dit qu'il s'agissait avant tout de "rappeler un accord et un arbitrage passé avec Christiane Taubira".

"C'est la position du gouvernement, elle est rappelée là parce que c'est un débat sur lequel chacun doit mesurer des enjeux. il n'y a pas à ouvrir d'autres débats que celui d'une politique pénale efficace (...) qui permette d'éviter la récidive", a-t-il déclaré à BFMTV à sa sortie d'un séminaire gouvernemental à Matignon.

Les débats sur la réforme pénale promettent d'être houleux, la droite n'ayant cessé de fustiger un texte dans lequel elle voit une tentative de vider les prisons.

Le député UMP Georges Fenech a ainsi de nouveau exhorté le chef de l'Etat et le Premier ministre, Manuel Valls, à retirer ce projet de loi, censé être examiné la semaine prochaine.

"Force est de déplorer que Christiane Taubira, dans une sorte de fuite en avant, par son silence en commission des lois et contrairement aux arbitrages du chef de l'Etat, a couvert un amendement socialiste élargissant à l'ensemble des délits punissables jusqu'à 10 ans d'emprisonnement la mesure de simple contrainte pénale", écrit-il vendredi dans un communiqué.

SUJET SENSIBLE

Ce sujet sensible avait déjà donné lieu à un conflit entre la garde des Sceaux et Manuel Valls, quand il était encore ministre de l'Intérieur, au cours de l'été 2013.

Dans Le Monde, Christiane Taubira défend l'évolution voulue par les députés PS, estimant que dans le cas contraire, "on va priver le juge d'un outil supplémentaire".

"C'est une bonne mesure, maintenant, il y a l'arbitrage du président", dit-elle.

Selon Le Monde, elle "va devoir manger son chapeau" et rétablir la version initiale. Mais le groupe PS entend se battre pour conserver l'amendement voté par la commission.

Le socialiste Dominique Raimbourg, rapporteur du texte, avait reconnu mercredi prendre "des risques", tout en souhaitant "qu'un consensus se dégage".

Le projet a pour objectif de rétablir le principe de l'individualisation des peines en supprimant notamment les peines plancher mais aussi de développer les alternatives à la prison et le suivi des condamnés.

(Gérard Bon, avec Marine Pennetier, édité par Emmanuel Jarry)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.