1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nouvelle découverte de pétrole en Argentine
Commodesk06/01/2012 à 18:25

(Commodesk) Repsol-YPF découvre un vaste gisement de pétrole dans la province de Mendoza, au sud-ouest de l'Argentine, a annoncé cette semaine la compagnie hispano-argentine. Le site, sur lequel trois puits ont été forés à plus de 1.000 mètres de profondeur, contiendrait quelque 40 millions de barils.

Au total, les réserves prouvées de pétrole en l'Argentine s'établissent à 2,5 milliards de barils, selon la BP Statistical review 2011. Si ce pays est le quatrième producteur de brut en Amérique latine, avec 651.000 barils par jour, l'extraction décline chaque année depuis le pic atteint en 1998 (916.000 barils par jour). Désormais, sa production dépasse à peine sa consommation, évaluée à 557.000 barils par jour.

Pendant la décennie 2000, peu d'investissements ont été réalisés pour pallier l'épuisement des réserves et le déclin de plusieurs gisements importants. Actuellement, Repsol-YPF, né en 1999 de la fusion entre l'Espagnol Repsol et la compagnie d'Etat YPF, domine largement le marché argentin de l'exploitation pétrolière. En 2010, il a lancé un vaste programme d'exploration sur quatre ans, découvrant notamment début novembre un gisement non conventionnel gigantesque dans la région de Neuquén, d'un potentiel de 741 millions de barils.

Valeurs associées

Ice Europ +0.68%
Ice Europ +0.67%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • earth1st
    06 janvier19:00

    Cool : 40 millions de barils. C'est bon ça. Alors soit l'info est erronée, soit on en est réduit à faire un article lors d'une découverte de "champ" pétrolier qui couvre UNE DEMI-JOURNÉE de consommation mondiale. Les temps sont durs !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer