Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nouvel assassinat à Kiev d'une personnalité prorusse

Reuters16/04/2015 à 18:06

* Le journaliste prorusse Oles Bouzina a été tué jeudi * Il était l'auteur de tribunes favorables à la Russie * Il a été assassiné moins de 24 heures après un autre prorusse * A Moscou, Poutine dénonce des "assassinats politiques" (Actualisé avec précisions, contexte) par Natalia Zinets et Pavel Polityuk KIEV, 16 avril (Reuters) - Un journaliste ukrainien qui défendait des opinions prorusses dans le conflit en cours en Ukraine a été abattu jeudi en début d'après-midi à Kiev par deux hommes cagoulés, a annoncé le ministère de l'Intérieur. L'assassinat d'Oles Bouzina, qui était âgé de 45 ans, survient moins de vingt-quatre heures après la mort d'un ancien député partisan de l'ex-président Viktor Ianoukovitch, retrouvé tué par balles mercredi soir à Kiev. Dans un communiqué, le président ukrainien Petro Porochenko a exigé une enquête rapide et transparente pour faire toute la lumière sur ces deux homicides. "Leur nature et leur portée politique sont claires: il s'agit d'actes délibérés qui font le jeu de nos ennemis", a-t-il affirmé. A Moscou, Vladimir Poutine s'est pour sa part inquiété de ces "assassinats politiques" et de la lenteur présumée des enquêteurs ukrainiens. Le journaliste Oles Bouzina, qui avait vainement brigué l'an passé un siège au Parlement sous l'étiquette du Bloc russe, publiait des tribunes dans le quotidien Sevodnya, propriété de l'homme d'affaires le plus riche du pays, Rinat Akhmetov. Il écrivait aussi sur les proximités historiques et culturelles entre les peuples russe et ukrainien. Il a été tué par balles vers 13h30 dans la capitale ukrainienne alors qu'il quittait son immeuble, près du centre-ville. Ses deux agresseurs, qui circulaient en voiture, n'ont pas été identifiés. Mercredi soir, c'est l'ancien député Oleg Kalachnikov qui était tombé sous les balles alors qu'il rentrait chez lui. Agé de 52 ans, cet ancien élu du Parti des régions avait, tout comme Bouzina, une solide connaissance des groupes opposés au mouvement pro-européen de "Maïdan" qui a emporté Ianoukovitch en février 2014. (voir ID:nL5N0XC5F3 ) "Il semble que les assassinats de témoins du dossier anti-Maïdan continuent", a commenté sur Facebook Anton Guerachtchenko, conseiller du ministère de l'Intérieur auprès de Porochenko. DÉCÈS MYSTÉRIEUX Ces deux meurtres font suite aux décès mystérieux d'anciens alliés de Ianoukovitch, dont quatre anciens députés du Parti des régions qui se sont apparemment suicidés ces derniers mois, deux à l'arme à feu, un par défenestration et le dernier par pendaison. "L'Ukraine doit faire face à toute une série de meurtres de ce type", a souligné Vladimir Poutine lors de son apparition annuelle à une émission de questions-réponses avec les téléspectateurs. Il a dressé un parallèle avec l'enquête sur l'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov, le 27 février à Moscou, qui, a-t-il dit, a conduit à l'arrestation des tueurs. "Mais en Ukraine, qui prétend être un Etat démocratique et aspire à l'Europe démocratique, il n'y a rien eu de tel. Où sont les assassins de ces personnes ? Où sont ceux qui ont commis ces meurtres et ceux qui les ont commandités ? Nulle part. Et l'Europe comme l'Amérique du Nord préfèrent ne pas le relever", a-t-il poursuivi. A l'inverse, et à l'appui des accusations de Porochenko, des responsables ukrainiens de même que des observateurs estiment pour leur part que les assassinats de Kalachnikov et de Bouzina sont peut-être l'oeuvre d'agents des forces spéciales russes qui chercheraient ainsi à tacher l'image des autorités pro-occidentales au pouvoir à Kiev. Le politologue Volodimir Fesenko s'étonne ainsi de la coïncidence entre les deux assassinats et la prestation télévisée de Poutine. "C'est comme si on lui avait livré sur un plateau la preuve d'une terreur politique en Ukraine", a-t-il dit à Reuters, voyant dans Kalachnikov et Bouzina des "victimes rituelles de la propagande russe qui ne jouaient pas un rôle sérieux dans le mouvement d'opposition". (Henri-Pierre André pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.