Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Nouveaux éléments d'un juge français sur la mort de Daniel Pearl

Reuters25/06/2012 à 14:55

Nouveaux éléments d'un juge français sur la mort de Daniel Pearl

PARIS (Reuters) - Un juge parisien a obtenu aux Etats-Unis des éléments laissant penser que les services secret pakistanais pourraient être responsables de l'assassinat en 2002 du journaliste américain Daniel Pearl, imputé jusqu'ici aux islamistes, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Le juge Marc Trévidic, chargé d'une enquête sur l'attentat dans lequel ont péri en mai 2002 à Karachi 11 Français travaillant à la construction de sous-marins, a ramené d'un déplacement aux Etats-Unis une revendication de l'enlèvement en janvier 2002 de ce journaliste du Wall Street Journal qui allait être décapité le mois suivant.

La revendication parvenue aux autorités américaines qui figure désormais au dossier français demandait la livraison à l'Etat pakistanais d'avions de combat F-16 américains, alors bloquée par un problème juridico-diplomatique.

Selon Le Parisien, le juge Trévidic a par ailleurs fait interroger aux Etats-Unis un islamiste condamné à mort pour ce crime, Ahmed Omar Cheikh, et ce dernier a authentifié la revendication en question. Des livres de journalistes avaient déjà émis l'hypothèse que cet homme soit en réalité un agent des services secrets pakistanais.

Le juge français s'intéresse à cet épisode car il est aussi sur la piste d'une possible action islamiste commanditée par les services secrets pakistanais dans son dossier visant l'attentat anti-français de Karachi.

Les familles des victimes de l'attentat de Karachi devaient être reçues dans la journée de lundi par Marc Trévidic, à Paris, pour information complète sur cet élément nouveau. Me Olivier Morice, leur avocat, a déclaré à Reuters qu'il voyait dans l'affaire Pearl un "parallèle" avec le dossier Karachi, où l'hypothèse de travail serait donc à ses yeux validée.

Des islamistes condamnés à mort initialement pour l'attentat de Karachi ont en effet été blanchis en appel au Pakistan et il est désormais envisagé que l'attentat ait été motivé par un imbroglio sur des paiements de commission en marge du contrat des sous-marins, avec en toile de fond une possible corruption lors de la présidentielle française de 1995.

Les liens entre les services secrets pakistanais et les islamistes sont soupçonnés de longue date, notamment concernant le conflit avec l'Inde dans la province du Cachemire, où les premiers utilisent les seconds.

Ces soupçons sur les services pakistanais ont été relancés lorsqu'il est apparu, lors de l'opération qui a mené à sa mort en mai 2011, que le chef d'Al Qaïda Oussama ben Laden résidait à Abbottabad, "capitale" de l'armée et des services spéciaux du Pakistan.

Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.